PortailPortail  AccueilAccueil  MHMH  STST  TdHTdH  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Récit du Phallix I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Récit du Phallix I   Ven 28 Sep - 16:43

[19° jour du Ver du 11° cycle après Ragnarok]

C'est la journée des premières pour Phallix. En 5 cycles dans le Hall, il n'avait jamais pris un TGV ni une catapulte. Une petite halte dans la salle d'attente du Vestiaire des Combattants (qui pue la sueur et les pieds, soit dit en passant), et il embarque dans la catapulte pour l'Arène du Joyeux Troll Farceur. Un nom qui lui dit vaguement quelquechose. Mais qu'est-ce qu'on va bien pouvoir farcir dans cette arène ? Un vol plané et une sacrée frousse plus tard, le voilà enfin avec ses coéquipiers en chair et en mithril au milieu de l'arène. Bien content de rencontrer de nouveaux compagnons de chasse.

* déplie les nombreuses ailes de chauve-souris qu'il avait fourrées dans son baluchon *

"Bon alors, c'était quoi les consignes déjà ? ... Grlmblm commencer par s'échanger les popos comme prévu mouais... hhhmmm... on reste groupir, pas charger à tout bout de champ pour pas faire péter les pièges OH PUT***, UN ECTOPLASME ! A l'assaaaaaaaaaaauuuut !"

* frappe comme un sourd sur l'ectoplasme, étrangement mou par rapport à ses congénères *

Les autres : "Bon, on lui dit que Iksbe l'a déjà buté ?"


M'enfin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix I   Ven 28 Sep - 16:44

[20° jour du Ver du 11° cycle après Ragnarok]

Après les effusions de joie lorsque l'équipe s'est retrouvée au grand complet, il y a eu les photos de groupe, puis les échanges de cadeau : et vas-y que je te file mon épée, moi je te prends ton Torque, ok mais alors tu me lâches ton Flanby hein. Phallix a eu le plaisir de se faire passer la bague au doigt par Bragon (un bel anneau en mithril, s'il vous plaît). Enfin, pas de malentendu, c'est juste un prêt de matos pour la baston, je vous vois venir là...

Une fois le marché terminé, il faut bien avouer qu'il n'y a pas grand chose à faire, dans cette arène. Bragon et Feldegast marquent leur territoire un peu partout autour du groupe (bande de gros dégoûtants ! on peut plus marcher nulle part maintenant !) pendant que les autres rongent leur frein... Certains se boostent un peu ou travaillent leurs compétences, d'autres comme Mimi ont l'air vachement concentré mais on sait pas bien dans quel but, d'autres encore se mettent à pointer tout le monde du doigt en se déhanchant, et à chanter "Young men, there's no need to feel down, I said... Young men". Allez comprendre. Chacun gère le stress comme il peut.

La tension monte et le moindre bruit aux alentours fait tourner les têtes et dégainer les armes de tout le monde. Y'a pas à dire : vivement que ça commence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix I   Ven 28 Sep - 16:45

[21° jour du Ver du 11° cycle après Ragnarok]

Ca me semble une évidence maintenant : tout le monde a peur de nous. Les monstres, déjà, c'est clair. Deux jours qu'on est là et depuis que le misérable Ectoplasme s'est fait fendre en deux, plus aucun n'a osé pointer le bout de ses griffes. Mais ils ont bien raison, en fait, d'avoir peur de nous ! Parce qu'on a la tactique ultime de la mort : l'over-dépassement de FF ! Feldegast et Phallix ont tous les deux gagné un niveau ce matin, et je peux vous dire qu'avec deux mouches à Lunettes de plus dans le groupe, les monstres, ILS VONT PAS FAIRE LES MALINS !

Les autres équipes aussi nous vénèrent complètement. Faut dire aussi, il y a de telles stars parmi les YMCA. Notre Tomawak notamment. Une équipe s'est carrément nommée d'après lui : le Réveil du Bragon. Si c'est pas l'ultime reconnaissance, ça !

Pour tromper l'ennui (et l'ennemi), on fait des exercices de formation : en étoile, en tortue, en cube... Mmmh pas satisfaisant. Qu'est-ce qu'on pourrait bien faire de mieux ? Ah oui ! En tas ! Voiiiilà. Parfait !

Oh ! Mais on voit des choses bouger à l'autre bout de l'arène. Il semblerait que la fête soit sur le point de commencer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix I   Ven 28 Sep - 16:46

Toujours [21° jour du Ver du 11° cycle après Ragnarok] mais le soir

Une première journée riche en émotions. Tout avait plutôt mal commencé. Au vu de la position des monstres par rapport à nous, notre tacticien en chef (Feld) désigne la Banshee comme cible prioritaire. Une première synchronisation est organisée : Feld rend la Banshee toute flagada, Sodebo charge la bête... et c'est le drame. Il se fait esquiver. Grosse erreur de la part des YMCA ! Il aurait fallu attendre que les monstres bougent ou attaquent avant de tenter des hypnos. Là il faut avouer qu'elle a été sacrément réactive, la coquine. Moi j'attendais tranquillement la frappe de Sodebo pour y aller à mon tour, et je me retrouve hypnotiseur de secours. Bon, c'était bien un des rôles qui m'avaient été attribués, mais mon truc à moi, à la base, c'est plutôt le Coup de Butoir... Bref, on se dit tous qu'il est urgent d'attendre, et on commence à s'inquiéter en entendant à droite à gauche que les compteurs de kills se sont bien débloqués dans certaines arènes...

Heureusement, notre Tomawak que tout le monde nous envie, j'ai nommé Bragon, nous sort la première action d'éclat de l'équipe. Sur un cumul, il s'extirpe des profondeurs de l'arène où il était en train de poser une... mine, et il balance une magnifique boule de feu sur la pauvre Harpie qui n'avait rien demandé.
YMCA : 1, Monstres : 0. C'est pas le plus gros, mais ça fait du bien au moral.

Après que la Banshee ait tenté une attaque pitoyable sur notre tacticien danseur (Feld, si vous avez bien suivi), Phallix lui fait les gros yeux... et ça passe ! La voix est libre pour le chef indien Mimi qui lui fonce dessus depuis une caverne voisine. Sodebo finit le travail sur une Attaque certes Précise mais d'une faiblesse affligeante. Décidément, vivement que les vrais bourrins puissent s'exprimer... Very Happy
YMCA : 2, Monstres : 0.

Tout le monde souffle un coup. Enfin, Iksbe on sait pas trop ce qu'il fait, jusque là on peut pas dire qu'il se soit trop foulé. Feld, Mimi, Sodebo et moi sommes juste à côté du Spectre, l'occasion est trop belle. Feld va pour l'hypnotiser mais d'un coup le temps semble s'écouler leeeeeentemeeeeent dans l'arène, et il faut qu'il lui fasse son numéro pendant facile 20 minutes avant que le Spectre abdique. Je m'élance, mets 3 heures à arriver dans sa caverne, lève trèèèèès lentement ma hallebarde, mais le coup porte quand même. Les monstres sont encore plus à la ramasse que nous ce soir. Mimi finit par nous rejoindre et lui planter les canines dans le cou. Joli enchaînement au ralenti.
YMCA : 3, Monstres : 0.

Pendant ce temps, le Cube Gélatineux est parti à perpette les gobelins, il risque pas de nous embêter, celui-là. La Goule Spectrale est aux abonnés absents et le Vampire a décidé de nous ignorer royalement, ce gros snob. En même temps il doit avoir trop honte d'avoir marché dans un piège de Bragon. Paraît qu'on nous a aussi envoyé un Sorcier Boggart et un Nuage d'Insectes. Bah idem, on les voit au loin mais ils ont pas l'air pressés de venir nous dire bonjour.

Sinon on a enfin retrouvé Iksbe, qui a fait copain-copain avec le chwal et le Bibi, et qui nous les ramène en convoi exceptionnel. On devrait avoir à manger pour demain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix I   Ven 28 Sep - 16:47

[22° jour du Ver du 11° cycle après Ragnarok] aussi connu comme "le jour de la poisse"

Bon alors hier ça avait mal commencé avec l'hypno de la Banshee qui a servi à rien. Aujourd'hui on a placé la barre un peu plus haut au niveau poisse, bâtons dans les roues ou autres chats noirs cassant des miroirs sous des échelles.

Déjà on a découvert qu'on avait quelques gros dormeurs dans l'équipe. Bon, moi notamment, j'admets, mais aussi Sodebo qui a débarqué alors que tout le monde s'était déjà bougé les fesses. A contrario notre artificier Bragon, fort matinal, s'est payé un bon rôti de Sorcier Boggart pour le petit déjeuner, avant de nous rejoindre à l'étage -2, là où se concentre le gros des troupes (mais non, pas Iksbe... encore que, il est là aussi, lui). Un modèle d'efficacité depuis le début de cette baston (d'autres appellent ça de la chatte-comme-c'est-pas-permis).
YMCA : 4, Monstres : 0.

Vient alors le moment où ça déraille :
Feld : Bon les gars, on se fait le Shai. Phallix, a priori, en une charge tu le butes. Go go go !

Je m'élance... mais trébuche sur le cadavre du spectre abattu la veille. Echec critique, comme on dit.
Tous : Allez vas-y, c'est pas grave, on a pas le temps de se moquer de toi, là !

Je veux y retourner, mais rien n'y fait, je reste coincé dans ce *^£ù#¤ de spectre.
Phallix : Désolé les gars, va falloir faire autrement, là...

Nouveau conseil de guerre :
Feld : Bon alors on attend que Phallix ait repris ses esprits, et il y retourne. MAIS TU FAIS BIEN ATTENTION CETTE FOIS-CI ! Vu que t'as pas l'air très doué, on comptera sur Bragon pour l'achever, au cas où.
Phallix : Maiiis euuuh... Embarassed
Sodebo : Nan mais sinon moi j'y vais et je lui balance une attaque précise...
Mimi : Moi aussi je peux ! Moi aussi je peux !
Feld : Nan mais en fait ça va pas être la peine, il est venu me dire bonjour, le Shai. Je m'en occupe moi-même, bande d'incapables ! * SHCRAC ! *
YMCA : 5, Monstres : 0.

Nouveau conseil de guerre (bis) :
Feld : Bon alors maintenant on se fait le Chwal. Sodebo, Phallix, Mimi, vous y allez et vous me le poutrez !
Phallix : Ah oui, chouette ! D'ailleurs je commence mon approche tout de suite, je le sens bien, là.
Sod & Mimi : Mais... tu nous bloques le chemin, là ! Evil or Very Mad
Phallix : Nan mais je vais bientôt partir de là hein...
Sod : Pas le temps ! Tant pis je le charge !

Sod prend son élan, mais trébuche lui aussi sur ce cadavre de spectre, décidément un peu trop encombrant. La deuxième fois est la bonne, mais le chwal n'a pas l'air d'avoir si mal que ça. Je m'approche de la bête et lui décoche un bon coup dans le flanc. Il est toujours debout. Sod, vexé, s'applique et lui envoie une mandale qui le mettra à terre.
YMCA : 6, Monstres : 0. Toujours pas de kill pour moi, mais une passe décisive. Je m'en contenterai pour le moment.

C'est le moment que choisit Mimi pour rentrer en action et attaquer le Bibi bleu. C'est qu'il n'avait toujours rien foutu de la journée, le bougre. Remarquez, il aurait mieux fait de s'abstenir. Il avait prévu une super attaque en deux temps sauf qu'il a commencé par trébucher lui aussi. Il réussit enfin à s'approcher à une caverne de distance, se prépare à charger, mais re-trébuche (sans l'excuse d'un cadavre de spectre au sol, je tiens à le signaler Laughing ). En désespoir de cause, il finit le chemin en marchant.

Pendant ce temps, Bragon qui a visiblement envie de se spécialiser dans le menu fretin (d'aucuns appellent ça du petit-monstre-de-merde), continue son balltrap : et un Gremlins, un !
YMCA : 7, Monstres : 0.

Nouveau conseil de guerre (ter) :
Feld : Bon allez, les gars. On est beaux on est forts ! Ce soir on bouffe tous de l'Abishai ! ON SE FAIT LES TROIS, JE VOUS DIS ! Phallix est cramé jusqu'à demain matin donc on a toutes nos chances !
Phallix : Gna gna gna gna gna Evil or Very Mad
Feld : Mimi tu donnes tout ! Tu tapes jusqu'à ce que t'en puisses plus !

Alors le Mimi il donne tout (deux fois, même), mais ses canines sont pas spécialement acérées ce soir, et le Bibi est toujours là à nous narguer.
Phallix : Ah bah vous voyez hein ! C'est pas mieux sans moi !
Feld : Nan mais sérieux ! Faut tout faire soi-même ici ! Eh les gars, je suis censé être l'hypnotiseur, moi ! Pfff... * SHCRAC ! *
YMCA : 8, Monstres : 0.

Alors du coup, c'est deux nouveaux Bibis qu'on a sur le dos. Et bah il était écrit qu'on n'en buterait pas un deuxième ce soir, malgré toute la motivation de notre tacticien Feld. Un énorme projo de Bragon et une frappe de mouche d'Iksbe n'auront pas suffi. Remarquez, je vais pas trop critiquer Iksbe parce qu'il fait plutôt bien son boulot de tank jusque là, j'ai pas trop envie qu'il me lâche un monstre sur le nez pendant la nuit...

Pour demain, il paraît qu'on va se focaliser sur le Vampire parce que, dixit Mimi, "il ne peut y en avoir qu'un dans l'arène". Tout un programmme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix I   Ven 28 Sep - 16:47

[24° jour du Ver du 11° cycle après Ragnarok]

Hier soir on a fait un tel festin que j'ai pas eu le temps d'assurer mon rôle de scribe. Je vais essayer de me rappeler ce qui s'est passé pendant cette journée...

Si je me souviens bien, c'est Feld qui nous a réveillés en nous apportant le petit déjeuner au lit.
Feld : Debout bande de lopettes ! Je viens de vous ramollir le Vampire alors vous me le dézinguez ET PLUS VITE QUE CA !

Alors Sod y va de sa petite attaque, moi j'enchaîne avec un Coup de Butoir pas encore tout à fait à mon niveau, et Mimi décide d'assurer son rôle de chef "normal" en achevant le Vampire avec une attaque "normale".
YMCA : 9, Monstres : 0. Encore une passe décisive pour moi. Groumpf !

Pendant ce temps là, Bragon a peaufiné ses stats en achevant le Bibi bleu entamé la veille. Si j'avais le temps de me poser des questions philotrolliques, je me demanderais qui est le plus lâche des deux entre celui qui fuit et celui qui lui tire dans le dos. ^^
YMCA : 10, Monstres : 0.

Et puis après cette longue et fatigante matinée d'au moins... fiou ! 10 minutes facile, il était grand temps d'aller faire la sieste. Donc on a tous piqué un bon roupillon jusqu'au soir. Au réveil on avait le neurone encore un peu embrumé et du coup la mise en place tactique a été un peu chaotique. Et pourtant à ce moment là on n'avait que l'Elémentaire d'Air, la Coccicruelle et un pauvre Zombie sur nous. Je vous passe les détails parce que c'est vraiment dur à suivre, mais en gros, faut savoir qu'on a tous eu tous les monstres comme cible prioritaire à un moment ou à un autre de la discussion. Je crois même qu'on m'a demandé de taper sur Sod, mais j'ai dû mal comprendre. Ce qui est sûr, c'est que notre feu d'artifice du soir a commencé par une belle hypno de Feld sur l'Elémentaire d'Air, puis un Sodebo en mode berserk qui lui en a mis plein la face.
YMCA : 11, Monstres : 0.

A mon tour d'entrer en scène :
Phallix : Alors euh, on m'a dit : "tu t'occupes de la Coccicruelle tout seul". Bon, c'est bien sympa tout ça, mais ma Botte Secrète elle passera jamais hein.
Sodebo : Ah ouais c'est vrai. Mais bon le chef tacticien il a dit que fallait que tu tapes la Cocci.
Phallix : Grlmblm, bon je prends des initiatives.
* PAF * la Cocci ! * SCROUNTCH * le Zombie !
YMCA : 12, Monstres : 0. Mon premier meurtre ! Bon ok c'était un monstre toupourri.

Et j'enchaîne : * SCROUNTCH * la Cocci !
YMCA : 13, Monstres : 0.

Feld : Allez les gars, le Titan nous a rejoints, là. TOUS SUR LUI !
Mimi lui plante ses dents dans le cou, Sodebo lui envoie son boulet à la face, moi je lui sors ma Botte Secrète. J'aurais bien aimé lui faire plus mal, pour me venger de la mandale qu'il m'avait mise pendant la nuit. Mais bon, c'est comme ça. Il est toujours debout. On décide de tenter un move audacieux : la BS de Feld. Avec du recul, c'était évident que ça serait pas suffisant.. la BS de Feld, quoi !
Feld : Bon bah tant pis, fallait tenter. Bragon, tu l'achèves ?
YMCA : 14, Monstres : 0.

Et là c'est le Feu Follet qui vient à nous. On décide alors de tenter une hypno de Feld puis attaque d'Iksbe pour le cinquième kill de la soirée (et surtout pour éviter qu'on se mange des auras pendant la nuit). Dommage, l'hypno rate. Iksbe tente une Rafale mais avec les gros malus qu'il a sur lui à cause de feu le Chwal, ça fait pas très mal (nous occulterons les détails mathématiques, par respect pour lui).

Dommage, la journée avait pourtant bien commencé...

Ca c'était donc pour hier. Ce matin on avait prévu de mettre la misère au Béhémoth, mais malgré une popo et une hypno, bah avec tous les malus qu'on a sur la face, et la malédiction du vampi qui foire, le bestiau est toujours là.
Le Feu Follet aussi vu qu'on l'a pas réattaqué. Il n'a toujours pas craché de feu, mais on sent que c'est imminent.
Et en plus on sent qu'on aura bientôt encore un peu plus de compagnie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix I   Ven 28 Sep - 16:48

[25° jour du Ver du 11° cycle après Ragnarok]

La scène se passe ce matin.
Feld : Les gars, je crois qu'on est bons : on a bien pris le rythme, là !
Bragon : Ouais j'avoue que je me sens pas mal, je bute au moins un monstre par jour, c'est cool.
Feld : Non non non, je parle du rythme de sommeil. On fait de bonnes nuits, on fait de grosses siestes toute la journée... MAIS VOUS AVEZ OUBLIE POURQUOI ON EST VENUS, OU QUOI ? ON EST LA POUR POUTRER DU MONSTRE !

Alors non, Feld n'est pas irritable à cause d'une migraine ou de problèmes de digestion mais, pour parler comme un vrai reportroll, à cause "d'un manque flagrant d'efficacité dans le dernier geste, dans la dernière passe, dans le pressing, la percussion"... dans tout, quoi. Résumé de ces dernières heures.

Comme je le disais, au matin du 24 on avait prévu de mettre la Misère (merci chef) au Béhémoth. Alors l'enchaînement du matin était pas mal, hein. Petite Métomol, hypno de Fled, Frénésie de Sodebo, CdB puis BS de moi, Projo de Bragon, Vampi de... ah, non, pas de vampi mince. Dommage, l'euphorie montait à chaque coup porté, et là il a tout gâché, le Mimi.

Tellement dégoûtés de voir l'action s'arrêter comme ça, on est tous retournés au lit. Mais alors : IMPOSSIBLE de dormir cet après-midi là ! Vouivre, Prince Bibi, Golem de Fer, Carnosaures, Feu Follet, Djinn.. c'était un vrai défilé dans notre caverne ! Et ça grognait, ça hurlait, ça rugissait dans tous les coins. Pfff... j'vous jure, aucun respect ces monstres !

Au réveil (du soir, vous suivez ?), nos deux cuisiniers Mimi et Bragon nous ont concocté un bon rôti de Béhémoth pour le dîner. Chef Mimi, vous nous donnez la recette ?
Mimi : Cher Phallix c'est très simple. Vous commencez d'abord par battre la viande pour qu'elle soit moins ferme. Ensuite vous la saignez, puis vous la rotissez avec une bonne boule de feu. Je remercie d'ailleurs Bragon, meilleur ouvrier du Hall, pour sa contribution.
Phallix : Merci pour ces explications, chef Mimi !
YMCA : 15, Monstres : 0. ('tain on en aura bavé, pour celui-là !)
Mimi : Eh les gars... le monstre c'est plus un Béhémoth, maintenant c'est un Béhémort !... Un Béhémort... Les gars ?

Mais alors le problème avec ce dîner un peu trop copieux qu'on nous a servi, c'est qu'on n'était plus du tout au taquet après ! La digestion, vous comprenez. Du coup on a été particulièrement faibles pour l'assaut du Prince Bibi prévu le soir. 3 frappes plus tard (de moi, Sodebo puis Iksbe), il était toujours là. Entre temps j'ai voulu me faire un Lézard avec ma super Botte Secrète : je l'ai même pas eu ! La honte, on aurait dit Feld'...

Le mieux, à ce niveau de nullité, c'était encore d'aller se coucher. Ce qu'on a tous fait. Au réveil (de ce matin... mais vous suivez vraiment rien, c'est pas possible !), le Bibi était toujours là : ni une ni deux, je le frappe. IL EST ENCORE VIVANT ! Par contre il s'enfuit, après. Vous vous dites : "bah c'est pas grave, Bragon va l'achever, comme les autres fuyards depuis le début." On aurait bien aimé, mais ça ne se passe pas toujours comme on le souhaite. Bragon n'avait visiblement plus trop de gaz après la préparation du dîner d'hier, et il nous sort un truc minable. BIBI ENCORE DEBOUT !
Alors là on est tous véner', Bragon en premier lieu. Piqué au vif, il nous sort un deuxième projo... résisté ! Nous tairons les détails bassement mathématiques par respect pour lui, mais 6PV c'est vraiment la honte... (oups)

Le Bibi en rigole encore. D'ailleurs il a dû se dire qu'on était sympa parce qu'il est revenu vers nous dans l'après-midi. On l'entend d'ailleurs chanter :
"It's fun to stay with the OUAAAAAAILLE AIME AIME SCIE HAIE !"

On a quand même eu droit à une action un peu plus brillante du duo Sod-Feld ce matin. Hypno, frénésie et... finissage à la BS du Djinn !!!
YMCA : 16, Monstres : 0. Feld', je ne me moquerai plus jamais de toi à ce sujet.

Au passage, j'ai quand même réussi à achever ce satané Lézard avec une deuxième BS, qui est définitivement LA compétence du jour.
YMCA : 17, Monstres : 0.

Vivement ce soir, on a repris nos forces pendant toute la journée, ça devrait envoyer. OH ! Mais qu'est-ce que je vois ? Des molosses ! DES MOLOSSES ! Vite, faut que j'y aille ! Les gars, retenez-moi je vais faire une connerie !..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix I   Ven 28 Sep - 16:48

[26° jour du Ver du 11° cycle après Ragnarok] au petit matin

La journée d'hier a été mémorable à plus d'un titre. On pensait la rebaptiser "journée de la BS", pour les nombreux meurtres commis grâce à notre compétence ultime à nous les Skrim (ah tiens ! Skrim rime avec "ultime". Coïncidence ? Je ne pense pas...). Mais un lobbying efficace du chef indien pour la suprématie des Kastar a relancé le débat...
Mimi : Attendez les gars, vous êtes bien gentils avec vos bottes secrètes, mais là, quand même, on est en face d'un événement majeur ! Ca va marquer à tout jamais l'histoire de la trollité !
Feld : Ouais bon, t'enflamme pas non plus. Ca va marquer TON histoire, ça a marqué celle du Foudroyeur aussi, mais faut pas exagérer, hein !
Mimi : Mais vous vous rendez pas compte ! Plus de 100 points de vie sur un Vampi ! Et sans boost !
Sodebo : Oui enfin ça, ça reste à confirmer.
Iksbe : Nan nan, c'est bon, on a eu les résultats du labo, le record est homologué. Y'avait pas de boost.
Mimi : HA ! Je vous l'avais dit ! Aujourd'hui c'était la "journée du Cent" ! Même Phallix il a enfin envoyé des vrais Coups de Butoir !
Bragon : La "journée du Sang" ? Ca fait pas un peu trop Kastar, ça ?
Feld : Cent... comme un échec critique ?
Mimi : Mais non, du Cent, comme les dégats ! Enfin remarque, "Sang" c'est pas mal non plus vu que c'était sur un Vampi.
Phallix : En tout cas on peut pas dire que c'était un jour "sans", he he he... Les gars ?

Mais pourquoi en est-on arrivés à débattre du nom à donner à cette journée ? Eh bien parce qu'elle a été plutôt trollifique, comparée à la précédente.
On a formé un bon petit duo avec Iksbe. En fin d'après-midi tout d'abord : rafale d'Iksbe, puis Coup de Butoir... et Botte Secrète (what else ?) pour buter la Gorgone Esculape.
YMCA : 18, Monstres : 0.

Ensuite, on a décidé de mettre fin à ce running gag qu'était le Prince Abishaii Rouge intuable. Feld a même sorti une Connaissance des Monstres pour qu'on assure le coup, c'est dire ! D'ailleurs le bestiau avait encore plus de 60PV, on sait pas trop d'où ils sortaient. Un soin par un poto monstre, peut-être. Bref, derrière le Bibi il se fait hypnotiser puis se prend une mandale de Sodebo ET ON N'EN PARLE PLUS !
YMCA : 19, Monstres : 0. Fini de rire. Non mais !

On avait encore tous envie d'en découdre, donc on se répartit les prochaine cibles : Basilisk, Carnosaure et euh... qu'est-ce qui pourrait être pertinent de buter, aussi. Ah oui, peut-être le FOUDROYEUUUUR !!!
Le Basi y est passé en premier : vampi du chef puis la désormais célèbre Botte Secrète de Feld.
YMCA : 20, Monstres : 0.

Après ça on a rappelé le "dynamic duo" Iksbe-Phallix pour un bel enchaînement de 3 frappes sur un Carnosaure.
YMCA : 21, Monstres : 0. Et Iksbe qui se venge d'un coup de dent que lui avait mis le monstre.

Et donc on a conclu la soirée en beauté avec un beau mouvement sur le Foudroyeur, qui n'aura pas vraiment eu le temps de faire des étincelles. Hypno de Feld, vampi énorme de Mimi (voir plus haut), et projo bien appuyé de Bragon. La pauvre bête, elle a vraiment pas reçu beaucoup d'amour pendant sa courte vie. Tout n'a été qu'insultes (3 fois, quand même, pour être bien sûr) et coups dans la gueule.
YMCA : 22, Monstres : 0.

On a donc fêté tous ces succès pendant la nuit, et au petit matin on a repris le boulot : hypno de Feld et grosse mandale de moi pour sortir le Fantôme vite fait bien fait.
YMCA : 23, Monstres : 0.

Là maintenant on regarde tous la Daemonite, je pense qu'elle peut commencer à s'inquiéter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix I   Ven 28 Sep - 16:49

[27° jour du Ver du 11° cycle après Ragnarok]

Pas facile tous les jours d'être à la fois reporter de guerre et gros bourrin qui tape... Quand on voit ce que ce sadique d'Ursus a décidé de lâcher dans l'arène... "Arène du Joyeux Troll Farceur" c'est ça ouais... je peux vous dire qu'on a pas trop le neurone à faire des farces, là. Sérieusement, c'est indécent de balancer de telles armes de destruction massive ! Encore heureux que le Gritche et un des Trancheurs nous laissent tranquilles, mais bon, c'est un peu comme une hallebarde de Damoclès au-dessus de nos casques.

Alors il paraît que le Feld il fait courir une rumeur comme quoi j'ai fait dans mon pagne ce matin. J'aurais bien aimé l'y voir, lui ! C'est facile de dire :
Feld : Allez Phallix, tu charges le Trancheur Corrompu dans la caverne d'à côté. Et Bragon projote derrière, il devrait y passer.

C'est pas lui qui y serait allé, hein ! Alors oui, je charge. Pas mal du tout d'ailleurs. Mais le Bragon, dont j'ai plusieurs fois vanté l'efficacité, a décidé de nous faire le coup du pétard mouillé. Résultat je me suis senti bien seul, nez à nez avec la bête, attendant les baffes. J'attendais aussi l'insulte d'Iksbe. Enfin, il a insulté le Trancheur, pas moi, hein. Et pour éviter qu'on soit un minimum serein, il a raté une Rafale une fois que le monstre était à sa portée. Dommage.

Et puis bon, c'est pas comme si on avait été vernis hier soir, hein. Je vous avais dit qu'on regardait tous le Daemonite (il paraît que c'est "le", moi j'avais toujours dit "la"...). Et bin on a dû tous lui passer dessus pour qu'il y passe !
20/09/2012 19:01:22 Al' A. MiseRrr ( 95689 ) a débarrassé le Monde Souterrain de la présence maléfique d´un Daemonite de Troisième Cercle [Initial] ( 4403580 ) .
20/09/2012 18:48:47 Bragon ( 97132 ) a frappé (avec un sortilège) un Daemonite de Troisième Cercle [Initial] ( 4403580 ) grâce à un coup critique.
20/09/2012 18:43:58 Sodebo ( 90570 ) a frappé (avec une compétence) un Daemonite de Troisième Cercle [Initial] ( 4403580 ) grâce à un coup critique.
20/09/2012 18:43:58 Sodebo ( 90570 ) a frappé (avec une compétence) un Daemonite de Troisième Cercle [Initial] ( 4403580 ) qui y a survécu.
20/09/2012 18:41:35 Phallix ( 90502 ) a frappé (avec une compétence) un Daemonite de Troisième Cercle [Initial] ( 4403580 ) grâce à un coup critique.
20/09/2012 18:11:10 Bragon ( 97132 ) a frappé (avec un sortilège) un Daemonite de Troisième Cercle [Initial] ( 4403580 ) grâce à un coup critique.
20/09/2012 18:03:51 Feldegast ( 67484 ) a réussi l'utilisation d´un Sortilège sur un Daemonite de Troisième Cercle [Initial] ( 4403580 )
20/09/2012 17:08:06 Iksbe ( 61183 ) a frappé (avec un sortilège) un Daemonite de Troisième Cercle [Initial] ( 4403580 ) qui y a survécu.
C'est pas très classe, surtout le kill à l'attaque normale, je vous l'accorde, mais il a fallu ça. On aurait pu s'épargner un peu de peine, si le chef Mimi n'avait pas été poissard comme jamais malgré la super bidouille anti-poisse qu'il porte. Il a continué dans sa lancée du "cent" (voir récit d'hier) mais cette fois-ci en version échec critique.
YMCA : 24, Monstres : 0. Pas mécontent d'avoir descendu un monstre qui a tué quelques trolls dans d'autres arènes.

Après cette belle victoire collective, on a eu droit au "Dudu-time", avec un bel enchaînement de rafales d'Iksbe et Sodebo pour venir à bout du Feu Follet Esculape qui traînait.
YMCA : 25, Monstres : 0.

Sinon j'avais mis 2 super BS à l'Ours-Garou plus tôt dans la soirée (quelle compétence de folie, y'a pas à dire). Et bah le Mimi il a réussi à rater coup sur coup vampi et attaque précise sur lui ! On l'applaudit bien fort s'il vous plaît ! Quand je vous disais qu'il avait eu la poisse. Feld a dû le finir ce matin d'un bon Coup de Butoir bien placé. Belle complémentarité entre Skrims. Qu'est-ce qu'on a la classe, tout de même !
YMCA : 26, Monstres : 0.

Ah, mais on me signale dans l'oreillette qu'il y aurait du nouveau ! Encore un super move de nos Dudus de choc : Attaque Précise de Sodebo puis Rafale d'Iksbe pour tomber le Trancheur Corrompu ! Iksbe a pu encore une fois se venger d'un monstre qui lui avait mis une belle mandale, ça doit lui faire plaisir.
YMCA : 27, Monstres : 0. Difficile de faire plus fraîche, comme info !

Ici Phallix, depuis l'Arène du Joyeux Troll Farceur, à vous les studios !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix I   Ven 28 Sep - 16:49

[28° jour du Ver du 11° cycle après Ragnarok [Z'nit du Jeûn]] au petit matin

Si vous vous souvenez bien, hier j'étais tout seul dans ma caverne, et les autres étaient regroupés à côté avec un paquet de monstres (sauf Bragon, bien sûr, on va pas lui demander de se jeter dans le tas). Hasard du calendrier et des déplacements de monstres, je me suis retrouvé en bonne position pour poutrer deux bestioles qui nous agaçaient avec leurs pouvoirs depuis un moment déjà...
Feld : Bon Phallix, ce soir c'est pas compliqué : tu nous défonces l'Archiatre Erinyes et la Championne Méduse ! Si tu les as tuées toutes les deux, tu auras le droit de revenir avec le groupe. Sinon t'es puni, et tu restes là-bas à attendre que le Grand Méchant Gritche vienne t'empaler.
Phallix : Toi tu sais motiver tes troupes... J'ai pigé, vous entendrez plus parler de ces deux-là ce soir !

Deux frappes plus tard, l'Erinyes quittait à regrets l'Arène du Joyeux Troll Farceur.
YMCA : 28, Monstres : 0. Et encore un finissage à la BS, huhu.

Ensuite j'ai pas trop suivi ce qui s'est passé à côté, ça avait l'air assez confus. J'ai entendu beaucoup de cris de monstres, de hurlements de trolls qui tapent, et des hurlements de trolls contents. D'après ce qu'on m'a raconté, ça a commencé par un enchaînement magnifiquement orchestré sur la Vouivre (oui, elle était encore vivante, chez nous). Hypno de Feld, Frénésié de Sodebo, puis bon gros Vampi du chef indien, et paf la Vouivre. Au passage, il paraît que Feld a donné une vraie leçon de mago au chef, en claquant une réussite critique sur son hypno, alors que si vous vous souvenez bien, le Mimi c'est pas trop son truc, les réussites aux jets (réussites tout court, je ne vous parle même pas de critiques, hein)
YMCA : 29, Monstres : 0. Et Mimi qui se paie même le luxe de s'entraîner après ça. Pfff, les chefs, des fois ils pensent vraiment qu'à eux !

Feld nous a fait une sacrée démonstration hier soir. Juste après son hypno, il avait une méchante envie de mettre une baffe à quelqu'un, et il a décidé de se défouler sur un pauvre Kobold qui passait avant même que les autres n'attaquent la Vouivre.
YMCA : 30, Monstres : 0. Et encore un kill à la BS ! Et l'indice de danger qui chute d'un coup.

Après ça tout est allé très vite dans tous les coins de la caverne : Vampi de Mimi puis Botte Secrète (encore !!!) de Feld pour tomber l'Ame-en-Peine.
YMCA : 31, Monstres : 0. On va arrêter de compter les kills à la BS, ça devient indécent pour les autres races.

Feld qui continue son numéro avec un gros gros coup de butoir sur le Nuage d'Insectes.
YMCA : 32, Monstres : 0.
Feld : C'est Feldstival ce soir !

Moi comme convenu j'ai démonté la Méduse qui trainait, avec une attaque normale, pour bien lui mettre la honte, et aussi assurer mon retour dans la caverne de mes coéquipiers.
YMCA : 33, Monstres : 0.

Et Bragon a rôti le Diablotin sur un Projo bien senti.
YMCA : 34, Monstres : 0.

Très bonne soirée pour la YMCA ! On s'est débarrassés de plein de monstres petits et moyens qui pourrissaient la vie de nos encaisseurs, ou qui attaquaient des frappeurs.
Je tiens d'ailleurs à ce qu'il soit écrit que nos encaisseurs (Iksbe, Feld, et dans une autre mesure, Bragon et Sod) font un boulot incroyable. Jusque là je n'ai pris qu'une mandale par le Titan, qui s'est pointé un peu à contre-temps, mais sinon y'a que du tout petit monstre qui vient m'attaquer, et ça se gère tranquillou. Là il faut qu'on débarrasse le Bragon des Molosses qui le pourrissent un peu avec leur Souffle de Feu, pour qu'il puisse récupérer à fond, mais sinon on s'en sort pas si mal. On se permet même de faire vieillir certains monstres. J'en vois qui ont soufflé leur première bougie pendant la nuit, par exemple un Bibi bleu survivor, le Cube Gélatineux aussi. Ca fera plus d'expérience quand on voudra les tuer, hehe !

Dire que le jour 7 devait être une journée de repos. Chez nous ça a été une vraie boucherie. On n'avait jamais tué autant de monstres en une journée, je crois. Mais ça fait du bien de réviser les fondamentaux, et de prendre un peu de confiance avant que les choses vraiment sérieuses ne commencent. Ah ! mais d'ailleurs voilà les premiers arrivages du jour qui se pointent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix I   Ven 28 Sep - 16:50

[2° jour du Fungus du 11° cycle après Ragnarok]

Désolé chers lecteurs, on m'a mis des œillères ces deux derniers jours. Plus rien d'autre n'existait pour moi que les monstres qu'on me demandait de taper. Je n'ai eu aucune conscience de ce qu'il s'est passé autour de moi, donc il faudra compter sur les souvenirs et les notes de mes coéquipiers pour le récit des combats acharnés qui ont eu lieu. (désolé ce récit risque d'être "un peu" long...)

Au 8ème jour, il paraît que les choses sérieuses devaient commencer. On a maintenu le rythme assez soutenu de la veille, avec 7 monstres abattus. Et pourtant ça a beaucoup tergiversé sur "est-ce qu'on se fait un plan piège ou pas, finalement ?". Il y avait quelques monstres sur la caverne de Bragon qui pouvaient y passer, mais on hésitait à dépenser de l'énergie à se déplacer, et éventuellement à soigner le(s) blessé(s). Au final, entre les pièges ratés (il me semble), les insultes ratées, et les monstres qui font pas ce qu'on leur dit, et bah ça a complètement foiré. Bon, on s'en est pas si mal sortis alors on va pas trop se plaindre.

J'ai commencé avec mes petits assouplissements du matin (du midi, ok, je me suis levé un peu tard) sur le Petit Carnosaure.
YMCA : 35, Monstres : 0. BS... what else ?

Puis Iksbe a défoncé un Feu Follet avec une rafale surpuissante.
YMCA : 36, Monstres : 0. Mince, on avait prévu une frappe de Sod derrière. Il tape qui, du coup ?

Il tape qui ? Un monstre qu'il pensait pouvoir descendre en une frappe : c'est le Bibi vert qui a gagné au tirage.
YMCA : 37, Monstres : 0.

Puis Feld nous sort la "spéciale Skrim" sur un Molosse du Troisième Type.
YMCA : 38, Monstres : 0.

Après ça, Bragon a donné la réplique à un Anaconda Cracheur qui avait essayé de le taper. C'était pas une bonne idée.
YMCA : 39, Monstres : 0.

Mimi a bouffé un sale cabot des Abysses qui commençait à nous agacer avec ses aboiements.
YMCA : 40, Monstres : 0.

Ensuite, le Géant des Gouffres a eu la mauvaise idée de nous énerver, avec son pouvoir qui plombe l'attaque. Il s'est retrouvé grand gagnant du soir : hypno de Feld, vampi (résisté, groumpf) de Mimi, "speciale Skrim" de moi, et énorme gifle d'Iksbe, qui s'est pris pour un Kastar pour l'occasion.
YMCA : 41, Monstres : 0.

On voulait aller se coucher mais un monstre nous a empêché de dormir. Décidément, ils avaient vraiment décidé de nous mener la vie dure ! C'est Sod qui s'est chargé en solitaire de ce Ver Carnivore Géant Ronfleur (un ver solitaire, hohoho). Une ptite Frénésie, un CdB ah, non, échec critique. Une gifle normale pour le finir, alors.
YMCA : 42, Monstres : 0. Et enfin un peu de sommeil pour tout le monde.

Le 1° jour du Fungus (Jour 9 si jeune ma buse) a été la "journée des pouvoirs".
Ca avait pas trop mal commencé avec un enchaînement Projo de Bragon, Coup de Butoir de Feld puis Attaque Normale d'Iksbe pour désosser la Chimère.
YMCA : 43, Monstres : 0.

Feld : Bon, les gros monstres se sont pas encore pointés, on va poutrer ce qu'on a sous la main. Phallix, tu prends le Behir !
* 2 frappes de gob' plus tard *
Phallix : Euh... désolé il est toujours là. J'avais un malus à cause du Tertre.
Feld : Bon, tant pis, tu peux enchaîner bientôt de toute façon, non ?
Phallix : Oui je retente une BS, là.
* Un échec critique plus tard *
Phallix : Va falloir que quelqu'un d'autre y aille, là. :-/
Feld : Pfff, c'te poisse. Bon, j'y vais !
* Une BS pas magique plus tard *
Feld : Hum, bon... Sod, t'es dispo pour une ptite claque ?
YMCA : 44, Monstres : 0.

Après ça, c'est le Fantôme qui est désigné comme bouquet mystère. Ca a bien commencé avec une hypno de Feld, mais derrière Mimi se fait résister son Vampirisme. Vexé, il se fait violence et l'achève pas longtemps après, coupant l'herbe sous le pied à Bragon.
YMCA : 45, Monstres : 0.

Et c'est pendant la sieste digestive que ça a commencé à mal tourner... Nan mais franchement, ces monstres, ils ne respectent rien !
Le Golem de Fer, qu'on avait laissé vieillir (paraît que ça les rend plus savoureux), a décidé qu'il en avait marre de taper Iksbe, et c'est malheureusement Feld qui en a fait les frais, oubliant du même coup la formule magique de l'Hypnotisme ! Vraiment pas bon pour l'équipe. Je sais hypnotiser des monstres moi aussi, mais pas avec le talent et réussite du Feld.

Juste après ça, c'est le Maître Vampire qui a décidé de nous plomber le moral (et les bras), en nous infligeant un malus de dégâts terriblement handicapant. C'en était trop pour nous : il fallait qu'il meure.
Feld : On peut pas le laisser en vie plus longtemps, lui. C'est risqué, mais on doit tenter l'hypno de Phallix, puis tout le monde tape. Il faudra beaucoup de frappes vu qu'on est tous malussés, mais on va y arriver !

Et on y est arrivés. Je commence par une hypno réalisée à la perfection. Et derrière c'est une vraie déferlante : Projo de Bragon, Coup de Butoir de Feld, Frénésie de Sod, praline d'Iksbe, et, comble de la classe (ou de la honte pour le Vampire), finissage à la BS par moi-même (Feld ayant raté la sienne juste avant).
YMCA : 46, Monstres : 0. Gros soulagement de l'équipe, c'est une sacrée menace écartée.

On décide de se faire un Carnosaure qui traîne avant d'aller se coucher. J'entame par un bon vieux Coup de Butoir, Mimi vampirise, mais c'est pas suffisant. C'est Iksbe qui aura le plaisir de l'achever.
YMCA : 47, Monstres : 0.

On s'est donc posés pour la nuit, pas vraiment sereins vus les derniers arrivants dans l'arène : mégacéphale, effrit, nécrochore et j'en passe. Certains n'étaient déjà plus très loin...

Au matin du Jour 10 (aujourd'hui, quoi), début de panique sur le camp :
Sod : Mimi s'est pris deux glaviots par le Trancheur Cracheur (faudra qu'on m'explique le concept de glaviot tranchant, au passage) ! Plan d'urgence : je soigne, Iksbe s'interpose au besoin, Bragon balance 2 pruneaux et Phallix charge pour le finir, mais il revient vite parmi nous après ! Go ! Go ! Go !

Alors ça soigne (t'inquiète Sod, il repoussera, ton bras), ça s'interpose, ça projote ah, non.. Ca projote pas. Bon, on attend un peu, Bragon se concentre pour réussir son sort, et il arrive à envoyer une boulette de justesse. Pas très puissante malheureusement. Ma charge ne suffira pas, on décide d'attendre que je puisse enchaîner deux attaques.
Finalement on aura eu un peu de chance aujourd'hui car ce Trancheur maladroit, après avoir ré-attaqué Mimi (et donc Iksbe qui s'était interposé), a marché dans un vieux vieux piège de Bragon. Il était mûr pour une charge, d'autant plus qu'il n'était plus qu'à une caverne de distance. Sur ce coup-là, j'ai fait honneur à la vitesse légendaire des Skrims, et j'ai enchaîné charge puis retour maison en un clin d'oeil. Le Trancheur se demande encore ce qui lui est arrivé.
YMCA : 48, Monstres : 0.

Mais c'est maintenant l'Effrit et le Mégacéphale qui se joignent à la fête. Il va falloir que je sorte le grand jeu ce soir pour les ramollir. A part ça, on a continué à être chanceux sur les pouvoirs de monstres : Iksbe a complètement oublié la recette de l'Armure Ethérée suite à un coup dans la tronche par le Golem de Fer, un Esprit-Follet essaie de réchauffer un peu l'ambiance, et le chef Mimi a toutes les peines du monde à récupérer des coups du Trancheur à cause du Drain du Spectre...

Jusque là on pouvait se vanter d'être une équipe qui prenait bien soin d'offrir un service individuel et personnalisé à chacune de nos victimes. On n'a pas encore utilisé de plans pièges ou explo. Juste une fois, notre artificier en chef Bragon a sorti une grenade aveuglante entre deux pruneaux, mais c'est tout. On va peut-être devoir de nouveau flashouiller la caverne pour gagner un peu de temps, mais difficile d'imaginer qu'on aura la paix très longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix I   Ven 28 Sep - 16:52

[3° jour du Fungus du 11° cycle après Ragnarok] à la nuit tombée...

Ca fait maintenant plusieurs jours que le chef Mimi se fait plumer la coiffe par tout plein de monstres un peu trop entreprenants, notamment le Tertre Errant Traqueur. Il a beau essayer de récupérer du sang sur toutes les cibles qu'il trouve, rien n'y fait. On dirait un panier percé. Ca prenait une telle ampleur que le chef lui-même a décidé de lancer l'opération "Sauvez Mimi". Sod et Iksbe y vont de leurs sacros régulièrement, ça commence à peser sur l'équipe. En même temps il est tellement malussé de partout, le Mimi, qu'il voit pas tous les monstres qui s'empilent dans l'arène, alors il croit qu'on est pépères et qu'on peut passer notre temps à le soigner. (wah l'autre, comment il balance sur le chef, là !)

Et puis quand le Mégacéphale commençait à être vraiment près de nous, il a bien fallu se poser LA question :
Feld : Bon, les gars... qui insulte le Mégacéphale ?
* Tout le monde regarde en l'air en sifflotant, l'air de rien *
Feld : Ouais, je vois...
On a donc décidé... de bouger ! Eh oui, on était restés statiques depuis le tout début du challenge. Là on prévoit de partir vers un coin, pour s'éloigner des très très gros qui sont apparus à l'autre bout, et pour gagner un peu de temps pour reprendre des forces.

Mais avant la grande migration, on avait quand même un objectif précis : manger les frites ! (oui, tout le monde l'a déjà faite, celle-là, je sais)
En Skrim consciencieux, Feld commence par s'échauffer sur un Nécrophage en lui envoyant 2 BS.
YMCA : 49, Monstres : 0. Paraît que Feld n'aime plus du tout les monstres qui ont le pouvoir d'Amnésie. Une sombre histoire de fierté raciale, tout ça...


*** Nous sommes au regret de vous annoncer que la liaison avec l'Arène du Joyeux Troll Farceur a été interrompue, pour une raison qui nous est inconnue. Nous faisons tout notre possible pour rétablir la transmission, et poursuivre notre programme. Merci de votre compréhension. ***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix I   Ven 28 Sep - 16:52

*** Nous avons le plaisir de vous annoncer que la liaison avec l'Arène du Joyeux Troll Farceur a été rétablie. La retransmission va pouvoir reprendre dans quelques instants. Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée. ***

Un deux, un deux... Ok, ça a l'air bon.

[4° jour du Fungus du 11° cycle après Ragnarok]

Reprenons. Nous en étions donc au soir du 2° jour du Fungus. Un super plan avait été mis en place, mais il était très risqué car il impliquait plusieurs actions de presque tout le monde, dont un cumul de Mimi. Comme disait Feld pendant un conseil de guerre : "si on compte sur 2 jets de Mimi, c'est forcément risqué". Les sabliers étaient synchronisés, les musiciens en place, le ballet allait pouvoir commencer, orchestré de main de maître par Feld (et Mimi, aussi, faut bien qu'il serve de chef de temps en temps quand même !). Parce que bien sûr, pour faciliter les choses, l'Effrit n'était pas sur nous mais dans la caverne à côté.

A l'heure dite, je me déplace, et sors mon gros... oeil hypnotique pour ramollir la bête. Et pourtant on sait que c'est pas bon, des frites molles. Une réussite totale, comme pour le Maître Vampire de la veille. Décidément, j'assure grave comme hypno de secours ! (oui bah il faut bien se balancer des fleurs de temps en temps ! ou des mouches, ça fait un peu plus "troll")
C'est ensuite au tour de Mimi. On serre tous les fesses mais on veut y croire... et ça passe ! Le Mimi lui plante les crocs dans le cou, c'est plutôt épicé nous dira-t-il par la suite (en même temps un Effrit c'est chaud, hein). Il se prépare pour une deuxième bouchée et là, stupeur : l'Effrit a réactivé ! Le Vampirisme de Mimi passe tout de même, mais les frappes suivantes n'ont aucune chance d'aboutir ! Mimi finit sa part du boulot pour la soirée en balançant une popo sur le Mégacéphale pour l'aveugler (et donc préparer notre repli stratégique).
On s'adapte très vite à la nouvelle situation : Iksbe, qui n'était pas censé intervenir, se pointe dans la caverne et lui renverse une bonne grosse Grippe en Conserve mélangée sur le coin de la tronche. C'est ensuite Sodebo qui s'avance et place une Attaque Précise, et Feld finit le travail d'une belle charge.
YMCA : 50, Monstres : 0. Pour fêter le 50° meurtre, YMCA a sorti son plus beau move du challenge !

Et je peux vous dire qu'on a dansé toute la nuit, après ça ! "It's fun to stay with the... ouaille ! aime aime scie haie !" Feld, lui, a sorti un cigare et dit d'un air satisfait : "J'aime quand un plan se déroule sans accroc."
On a quand même eu un peu peur pour le chef indien, mal en point comme je le disais dans un précédent récit. Iksbe n'a pas réussi à lui mettre un pansement après le move sur l'Effrit, donc on était pas trop sûrs d'être encore 6 au réveil. Tout s'est bien passé pour nous, heureusement.

Le lendemain (3° jour du Fungus) était donc la journée de la transhumance. C'est Sod qui a bougé en premier (le lâche !), suivi par Bragon et moi-même, Feld, Mimi puis Iksbe. On commence d'ailleurs à voir sur notre tank les séquelles de toutes les claques qu'il se prend depuis des jours. Il a oublié comment on faisait un noeud à son balluchon. Bon c'est pas bien grave pour bastonner, mais être déjà sénile alors qu'il est loin d'être un vieillard, c'est moche.

Après ce mouvement de foule, on a eu besoin de se reposer un peu pour reprendre des forces. Le neurone de Feld en a profité pour retrouver la formule de l'Hypnotisme, ce qui ne pourra que nous aider pour les prochaines attaques. La cible suivante s'est d'ailleurs auto-désignée : le Trancheur Colossal s'était invité à notre table pour dîner. Ca a commencé classiquement par une hypno de Feld, bien content d'avoir retrouvé l'usage de son oeil. Ensuite j'ai voulu imprimer ma marque de fabrique dans le flanc du bestiau (mon Coup de Butoir, quoi), mais j'ai été fauché comme un lapin en plein vol par la poisse, et je me suis retrouvé à devoir attaquer comme le vulgarus trollus. Sod s'est ensuite fait plaisir en finissant le travail avec sa Frénésie (classique aussi).
YMCA : 51, Monstres : 0.

Mais au menu de ce soir, il y avait aussi un plat de résistance et un dessert ! C'est l'Elémentaire de Feu qui a eu la chance de servir de plat principal. Bragon lui a montré que lui aussi maîtrisait le feu, en lui envoyant deux beaux projos. Ensuite on a longuement débattu : Rafale d'Iksbe ou Vampi de Mimi ? C'est finalement Mimi qui a été désigné, car on pensait que la rafale ne suffirait pas. Peut-être aussi que Mimi voulait repasser devant Iksbe au classement des tueurs de l'équipe. On ne le saura probablement jamais.
YMCA : 52, Monstres : 0.

En dessert on s'est payé un bon petit Palefroi Infernal. Du beau boulot par le duo de Skrims de l'équipe : hypno Feld, gros coup de butoir de moi, et BS de Feld vu que j'ai eu un moment de faiblesse au moment d'envoyer ma deuxième frappe.
YMCA : 53, Monstres : 0.

Le menu du petit-déjeuner suivant était d'ores et déjà décidé : Esprit-Follet Colossal, sauf gros changement pendant la nuit. Iksbe a fait un peu de zèle la veille au soir en lui rafalant la face. Sodebo a fait de même ce matin, puis Feld l'a ramolli. J'ai envoyé un bon coup de hallebarde, mais ça n'a pas suffi. J'ai encore failli au moment d'enchaîner avec ma Botte Secrète (deux fois de suite, va falloir corriger ça). Celle de Feld n'a pas suffi et il a donc fallu qu'Iksbe lui remette une claque pour qu'on en vienne à bout.
YMCA : 54, Monstres : 0.

Ah ! J'allais oublier L'EVENEMENT de la nuit : notre premier meurtre par un piège ! C'est un Champi-Glouton Effrayé qui s'est jeté le chapeau en premier sur un des trois pauvres pièges posés par Feld il y a bien longtemps. C'est Bragon qui est dégouté, lui qui n'a tué personne alors qu'il avait consciencieusement miné toute l'arène...
YMCA : 55, Monstres : 0. Et un kill gratuit, un !

Entre deux siestes cet après-midi on réfléchissait à la possibilité de faire (enfin !) un plan piège pour augmenter un peu notre compteur de meurtres. Mais une rumeur enfle... On entend au loin des hurlements sauvages qui semblent se rapprocher. On pensait s'être mis à l'abri des plus grosses menaces dans l'arène, mais il semblerait que les monstres ne voient plus les choses de la même manière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix I   Ven 28 Sep - 16:53

[5° jour du Fungus du 11° cycle après Ragnarok [Jour du Trõll]] au matin

Le Jour du Trõll, le Jour du Trõll, ils me font bien rire, ceux qui ont inventé ça ! J'ai plutôt l'impression que ça sera le Jour du Monstre, là...
Hier soir finalement, au lieu de faire un joli feu d'artifices et de potentiellement se mettre en danger en laissant tous les gros en vie, on a préféré s'attaquer à une vraie menace, pour pouvoir tenir le plus longtemps possible (parce qu'on a tout de même de moins en moins de doutes sur l'issue de tout ça...).

On avait en gros le choix entre le Petit Phoenix, qui était sur nous mais qui n'avait pas encore attaqué ni craché de feu, ou le Nécrochore Corrompu, qui était à une caverne de distance mais dont on craignait terriblement les attaques et surtout le Venin. On a préféré tenter de poutrer ce dernier.
Feld : Alors le plan est pas très compliqué : je me déplace sur lui et je l'hypnotise. Bragon tu balances un pruneau tout de suite après. Et ensuite Mimi se pointe et Vampirise. Derrière on verra. Sod peut charger s'il faut, sinon Mimi en remet une couche.

Comme d'habitude, la théorie était simple, limpide. Mais cette fois-ci, ça n'a pas tout à fait tourné comme on le souhaitait. C'est que ça résiste plutôt bien à la magie, ces bêtes-là. Gros oeil contre grosse voix : Feld se fait résister son hypno. Mimi se jette dans la bataille, mais se fait résister son Vampi. Qu'à cela ne tienne, il accélère... et se fait résister un deuxième vampi ! Sodebo frappe après ça mais le Nécro est toujours là. Mimi lui balance alors une Dover pour assurer le coup, et réussit à le finir avec un troisième vampi, qui passe full critique cette fois.
YMCA : 56, Monstres : 0. Premier trimul du challenge pour notre équipe. Première hypno résistée aussi, il me semble.

Iksbe et moi n'avions pas encore bougé, Bragon pouvait encore taper. On nous a assigné le Bibi rouge comme cible. J'envoie un bon Coup de Butoir, puis je me déplace pour retrouver les copains dans la caverne de feu le Nécrochore. Bragon envoie son projo mais le Bibi est toujours là. Décidément on a du mal avec les Bibis rouges. Je me souviens qu'on avait mis plusieurs jours à tomber le Prince, il y a quelque temps.
Iksbe a eu pour consigne d'insulter les gros (Cube, Phoenix notamment) et de se repointer sur notre caverne, pour attirer le Phoenix pour le plan du lendemain matin. Eh oui, messieurs dames, on voit loin, nous !

Ceux qui voient moins loin depuis hier soir, c'est tous les monstres qui étaient sur notre case, car ce farceur de Bragon les a flashouillés avant de nous rejoindre :
un Yuan-ti [Nouveau], un Gremlins Effrayé [Jeune], un Rocketeux Effrayé [Jeune], un Kobold [Nouveau], un Petit Phoenix [Nouveau], un Ogre Berserker [Nouveau], un Golem de Fer Cogneur [Jeune], un Champion Loup-Garou [Jeune], un Gros Tutoki [Jeune], un Gremlins Effrayé [Jeune], un Incube Cogneur [Initial], un Abishaii Bleu de Second Cercle [Novice], un Furgolin [Nouveau] et un Abishaii Rouge [Initial].

Le plan de ce matin était donc de se faire le Phoenix, vu qu'il était censé se pointer sur notre case après qu'Iksbe l'ait traité de vulgaire pigeon des cavernes. L'organisation était, une fois encore, limpide : hypno de Feld, attaque de Sod, puis moi, puis Iksbe, et projo. Mimi en dernière frappe au besoin. Et moi qui aveugle le Phoenix de deuxième génération dès son apparition avec une popo.
J'ai retrouvé des enregistrements de la fin de la réunion stratégique :
Feld : Au cas où on ne le sent pas demain matin, on aura un plan B qui sera :
1) Aveuglement de Phallix
2) Tout le monde DE.
Iksbe : Ok donc on bande les yeux de Phallix et on se casse, c'est ça ?
Phallix : J'vous déteste !

Sauf que... à l'heure prévue pour la synchro, on avait beau chercher partout dans la caverne, on avait beau être mal réveillés, mais il nous semblait bien qu'il n'y avait pas de Phoenix dans la caverne.

Sod : Zut, on fait quoi du coup ?
Feld : Boarf, on a le Gritche et le Mégacéphale à une caverne d'ici, le Nécro Mentat à 2, le Cube et le Golem sur nous, un Barghest pas si loin, et le Phoenix qui finira bien par arriver... Je propose qu'on attende ce midi et qu'on avise. Mais il faudra peut-être penser à bouger, si on passe en mode "survie-à-tout-prix".

On attend donc l'heure du déjeuner, mais les options sont pas très nombreuses : faire monter notre score en tuant plein de petits, essayer de tuer du gros mais de toute manière d'autres gros arriveront, ou fuir et tenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix I   Ven 28 Sep - 16:53

[6° jour du Fungus du 11° cycle après Ragnarok] au matin

C'est étrange... même après avoir ouvert les yeux, je ne vois rien. Je n'ai pourtant pas l'impression d'être mort, je sens bien le sol sous mon dos, je sens l'odeur entêtante des carcasses de monstres dans les cavernes alentour, et surtout je ne capte pas l'inoubliable odeur du Vestiaire des Combattants, là où je me serais retrouvé si j'avais péri pendant la nuit.

Phallix : Les copains... vous êtes là ?
Sod : Oui oui, on est là. J'ai juste balancé un Yeu'Ki'Pic hier soir, c'est pour ça que tu vois plus rien.
Phallix : Ah ok... et donc on fait quoi, maintenant qu'on voit plus rien ? C'est pas un peu dangereux ?
Feld : On se sert des yeux de Bragon pour les cavernes autour, et sinon ce matin on tape la Mante.

Mais avant de parler de ça, il faut d'abord que je vous raconte comment on s'est (encore) débarrassé d'un très gros méchant pas beau hier.
Comme je le disais hier matin, nous étions face à un choix cornélien : fuir ou se battre. Certains d'entre nous étaient déjà résignés et voulaient entamer une course contre la montre (et les monstres). D'autres, Bragon en tête, voulaient continuer à tenir tête et attaquer du gros. Etonnant de la part d'un Tom, de vouloir rester aussi près du danger. On sent bien l'ascendance Durakuir dans ses veines. On a donc décidé d'agir en vrais trolls, et de rentrer dans le lard de ces foutus monstres qui veulent notre peau.

Mais on a mis tellement de temps à se décider que Sodebo s'est senti obligé d'agir avant tout le monde. Il s'est offert une petite vengeance perso en éclatant un Gremlins Effrayé bien fourbe qui avait profité il y a quelques jours de l'état berserk de Sod pour le taper discrètement.
YMCA : 57, Monstres : 0. Un de tué, deux de plus dans l'arène : ON AVAIT VRAIMENT BESOIN DE CA, C'EST MALIN, SOD !

Même cause même effet, Feld s'est défoulé sur une Harpie de passage, pour ne pas perdre la main.
YMCA : 58, Monstres : 0.

Petit bilan des forces disponibles à l'heure du déjeuner : Feld, Bragon et moi. On a le Phoenix sur nous, qu'il ne sert pas à grand chose de tuer vu qu'il sera remplacé par plus fort que lui. On a le Golem de Fer et le Cube sur nous, mais on n'est pas capable de se les faire à nous 3. A une caverne de là, le Mégacéphale s'amuse à nous faire peur, mais lui non plus on n'est pas capable de le tuer à 3. Dans une autre direction, le Gritche et le Barghest tapent le carton avant de décider comment ils vont se partager le boulot... C'est un peu suicidaire, mais le Barghest fait une trop belle cible. Le seul souci, c'est qu'une fois le Babar tué, on sera nez à épine avec le Gritche, et ça risque de piquer très fort (mais pas longtemps, "always look on the bright side of life").

C'est décidé, ça sera le Barghest, pour un nouveau (dernier ?) coup d'éclat dans ce MMC. L'Opération Barjo est lancée : Feld se déplace puis l'endort. Feld il est fort pour endormir tout le monde : les monstres, et nous pendant les conseils de guerre où il met des plombes à exposer ses stratégies.
Bragon envoie un joli projo qui éclaire notre caverne et celle d'à-côté... Ca fait peur, il vaut mieux ne pas regarder. Je me prépare à rejoindre Feld, mais j'ai le pied englué dans de la bave de Limace Géante. Pas moyen de perdre une frappe ! Je donne tout ce que j'ai et charge l'ennemi. Ca passe. Je finis le travail d'un grand coup de salière. Oui je vous ai jamais expliqué, mais c'est mon chef de guilde un jour qui m'a dit "ouais attends, ta hallebarde, je vais la customiser, tu vas kiffer". Eh bin au lieu d'en faire une super hache de l'enfer qui tue la mort (Hellslayer), il me l'a transformée en salière de l'enfer (Hellsalyer). Si c'est pas la classe, ça... Mais je m'égare.
YMCA : 59, Monstres : 0. Et un Babar qui n'aura pas eu le temps de nous balancer son pouvoir. Fiou !

Tout le monde a ensuite essayé de se reposer et de récupérer pendant l'après-midi, mais il y a tellement de monstres et de démons partout, c'est terrifiant... Pour le repas du soir, on a encore eu droit à un volontaire : le Carnosaure Gargantuesque, qui avait le mérite de s'être pointé juste à nos côtés, et d'être tuable sans besoin d'hypno. Vampi, projo puis attaque de Sodebo, une affaire rondement menée.
YMCA : 60, Monstres : 0. Lentement mais sûrement, les kills s'accumulent...

Ensuite, pour gagner un peu de répit, Sodebo a éteint le peu de lumière qu'il y avait dans la caverne : Yeu'Ki'Pic pour tout le monde !
Depuis que je suis dans cette caverne (celle du Gritche), je me fais attaquer par tout plein de monstres planqués (Plante Carnivore, Ours-Garou...) ou pas (Tertre). Ils vont finir par m'avoir à petit feu, j'aurai vraiment honte si c'est du menu fretin comme ça qui m'achève...

L'équipe est maintenant séparée sur 3 cavernes : Feld, Sod, Mimi et moi, comme force de frappe pour essayer de contrer la vague qui revient inlassablement. A côté, Iksbe encaisse héroïquement les frappes de la majorité des gros monstres restants. Et Bragon dans une autre caverne, qui continue à jouer au sniper de choc (et qui nous sert de vigie, accessoirement). Le Gritche n'a pour l'instant frappé que Feld, et est maintenant aveuglé, donc il devrait nous laisser tranquille un moment.

Au réveil, comme je le disais, nous étions encore tous vivants. La vague du jour n'était pas encore arrivée mais il nous fallait agir. La Mante Fulcreuse, qui nous avait enfin rejoint, nous demanderait beaucoup d'efforts mais elle nous semblait être la cible la plus pertinente. On a utilisé une formule éprouvée, sans fioriture : hypno de Feld, Coup de Butoir + BS de moi, Projo de Bragon, Vampi de Mimi (malheureusement résisté contre toute attente), et un énorme Coup de Butoir de moi-même pour le coup de grâce.
YMCA : 61, Monstres : 0.

Mais j'ai l'impression que les monstres commencent à en avoir plus qu'assez des petits effrontés que nous sommes. A peine la Mante tombée, c'est un véritable tsunami monstrueux qui se retrouve dans notre caverne : Foudroyeur, Vouivres (avec un "s", c'est important), Ombre de Neits"TroëlPo... j'ai bien l'impression qu'ils viennent venger tous leurs frères tombés depuis 14 jours.

Mes coéquipiers m'ont généreusement offert un peu de répit pour que je puisse tirer les enseignements de cette bataille. En espérant que ma Botte Secrète ne leur manque pas quand ils voudront attaquer le Foudroyeur.

Les ténèbres, le poison, la lumière (électrique)... nous sommes bien peu de choses lorsque le Hall se déchaîne.


Dernière édition par Phallix le Jeu 18 Oct - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix I   Ven 28 Sep - 18:20

[6° jour du Fungus du 11° cycle après Ragnarok] à la tombée de la nuit

Qui peut parler de nuit dans un endroit pareil ? Habituellement dans la profondeur des cavernes, on ne peut pas vraiment faire la différence entre la nuit et le jour. Ici, c'est un peu pareil mais pour une raison inverse : il y a tellement de feu et de lumière partout qu'on se croirait presque en surface.

Je parlais d'un tsunami monstrueux : il a encore pris de l'ampleur pendant la journée. Les deux Gritches, après avoir discuté au niveau en-dessous de nous, se sont pointés dans notre caverne déjà encombrée. Sod a eu beau traiter le Prince de tous les noms, il s'est fait ignorer en beauté. Aucune idée de qui ils vont attaquer et, surtout, quand... L'Effrit Colossal nous a également rejoint. On a un moment pensé à le prendre pour cible pour le mouvement de ce soir, mail il est bien trop vigoureux. Nous nous rabattrons a priori sur le Foudroyeur, bien qu'il se soit fait esquiver en beauté par Feld tout à l'heure.

Feld, d'ailleurs, est résigné. Le Nécrochore Mentat s'amuse avec lui depuis des jours, et il est peu probable qu'il change de cible avant d'avoir cassé son jouet. Tout à l'heure c'est un Geck'oo Majestueux qui a réussi à passer à travers ses mouvements de danseuse.
Feld : Ne vous sacrifiez pas pour moi, il vaut mieux garder nos Dudus au maximum de leur forme.
Phallix : Pareil ! Je n'ai pas peur de mourir, si je sais que ça peut vous faire tenir plus longtemps.

Après le mouvement prévu ce soir, nous allons encore une fois flashouiller la caverne, pour gagner quelques précieuses heures de répit.
Iksbe est passé en mode survie : sa carapace est de plus en plus épaisse, et il compte emmener tous "ses" monstres à distance de notre groupe, pour réduire au maximum les dommages collatéraux.

Allez, ce soir on TAPE, et on tient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix I   Ven 28 Sep - 20:10

[6° jour du Fungus du 11° cycle après Ragnarok] encore un peu plus tard...

Voilà un plan qui était réglé comme du papier à musique, mais qui n'a pas pu se dérouler "sans accroc"... On comptait sur une hypno de Feld (comme d'hab) avant de tomber sur le Foudroyeur. Mais les choses ne se sont pas passées comme prévu.

Je savais que j'allais me faire réattaquer par l'Ours-Garou Planqué tôt ou tard. J'appréhendais un peu car je n'étais déjà plus en plein forme. Contre toute attente, je parviens à esquiver pour la première fois son attaque. Au meilleur moment, on pourrait dire. Ca remet un peu de baume au coeur à l'équipe.

Quelques minutes après, c'est Feld qui sort un magnifique mouvement de hanches pour éviter une baffe de l'Effrit. Olé ! On est tous à bloc, mais on réalise vite qu'une baffe d'Effrit, c'est synonyme d'aura derrière. BIM ! 30D3 pour beaucoup de monde, sauf le chef Mimi qui a sorti sa combinaison ignifugée pour l'occasion.
Je suis presque à bout, c'est maintenant certain que je ne passerai pas la nuit. Je n'atteindrai peut-être même pas la dernière journée.

C'est alors que le Foudroyeur et une des Vouivres attaquent notre hypnotiseur de choc ensemble. Un coup de pas d'bol, une accumulation de fatigue, on ne sait pas, mais le fait est que les deux attaques portent, et notre général Feld tombe... 4 minutes avant le début de notre mouvement.
YMCA : 61, Monstres : 1. Tu seras vengé, Feld !

Pas le temps de le pleurer malheureusement, il faut se rabattre sur une option qui avait pas mal fonctionné il y a quelques jours : mon hypno. A l'heure dite, je me lance, mais le Foudroyeur me résiste (HRP : 22 pour un SR de 23, les boules). On décide alors d'y aller quand même : Attaque Précise de Sod (HRP : jet de 90/90, fiou !), Vampi de Mimi (HRP : les 2 en non critique), et ça passe ! Le Foudroyeur tombe après que le chef l'ait vidé de son sang. Un regain de santé bienvenu pour lui.
YMCA : 62, Monstres : 1.

Il décide de se déplacer dans la caverne de Bragon, qui est relativement tranquille pour le moment. Et, en dernier cadeau pour mes valeureux compagnons d'arme, je sors un parchemin de mon balluchon et récite l'incantation.
* FLASH ! * D'un coup d'un seul, tout s'éteint. J'ai quand même assez de perception pour voir venir une attaque d'un Incube. Non mais ! Il ne croit quand même pas que je vais me faire tuer par un démon de bas étage ! Non, je pense déjà connaître mon bourreau. Il est monstrueusement impressionnant, et dégage une chaleur infernale. Je sens encore la brûlure de son aura, et sais que la prochaine sera la dernière.

Tenez bon les amis, Iksbe, Sod, Mimi, Bragon ! Tenez aussi longtemps que vous le pourrez ! Je vous regarderai du vestiaire, où je vais bientôt rejoindre mon frère d'arme Skrim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix I   Jeu 18 Oct - 18:49

[7° jour du Fungus du 11° cycle après Ragnarok] depuis le Vestiaire des Combattants...

Comme je m'y attendais, je me suis réveillé au Vestiaire des Combattants. J'ai eu le plaisir d'y retrouver Feld, tombé peu de temps avant moi, mais aussi deux autres compagnons d'arme, malheureusement.

J'attendais une nouvelle aura de l'Effrit Colossal pour partir de manière spectaculaire, mais c'est l'Effrit Traqueur qui a craché en premier. Mais il ne m'a pas eu ! Ha ha ha ! Je t'avais dit que je voulais un GROS monstre pour m'achever ! Qu'est-ce que tu as cru ? J'ai ensuite réussi à éviter une nouvelle baffe de l'Ours-Garou Planqué, qui a visiblement craqué dans le dernier geste. Par contre, le coup suivant fut le bon : le Tertre Errant Traqueur a eu raison de moi, quelques heures après le début de la quinzième journée. J'aurais aimé tenir plus longtemps pour mes compagnons, ça s'est joué de peu et j'aurais presque pu encaisser une autre frappe, mais les monstres en ont voulu autrement.
YMCA : 62, Monstres : 2.

Sodebo a lui péri dans la matinée. Un Ashashin, un Abishaii bleu, le Mégacéphale, puis une nouvelle frappe de l'Ashashin auront eu raison de lui. Félicitations à toi, notre super Dudu frénétique ! Et merci d'avoir mis en place une telle équipe.
YMCA : 62, Monstres : 3.

Iksbe est tombé un peu avant Sod. Il avait une sacrée foule autour de lui, et c'est un cumul de Trancheur Colossal qui l'a mis à genoux.

29/09/2012 07:32:30 MORT un Trancheur Colossal [Nouveau] ( 4424348 ) a tué Iksbe ( 61183 ) qui réapparaîtra à la surface de MountyHall.
29/09/2012 07:32:29 COMBAT un Trancheur Colossal [Nouveau] ( 4424348 ) a frappé Iksbe ( 61183 ) grâce à un coup critique.
29/09/2012 06:53:32 COMBAT un Petit Phoenix [Nouveau] ( 4416384 ) a frappé Iksbe ( 61183 ) grâce à un coup critique.
29/09/2012 06:37:23 COMBAT une Reine Limace Géante [Larve] ( 4418176 ) a frappé Iksbe ( 61183 ) grâce à un coup critique.
29/09/2012 06:31:17 COMBAT un Nécrochore Mentat [Naissant] ( 4414028 ) a frappé Iksbe ( 61183 ) grâce à un coup critique.
29/09/2012 06:29:09 COMBAT un Abishaii Rouge [Initial] ( 4415274 ) a frappé Iksbe ( 61183 ) qui y a survécu.
29/09/2012 06:17:25 COMBAT un Elémentaire d'Eau Ethéré [Novice] ( 4410519 ) a tenté de frapper Iksbe ( 61183 ) qui a réussi à esquiver l´attaque.
29/09/2012 06:06:10 COMBAT une Vouivre Gargantuesque [Nouvelle] ( 4423032 ) a frappé Iksbe ( 61183 ) grâce à un coup critique.
29/09/2012 03:49:08 COMBAT un Incube Cogneur [Initial] ( 4414120 ) a tenté de frapper Iksbe ( 61183 ) qui a réussi à esquiver l´attaque.
29/09/2012 03:33:21 COMBAT un Gritche des Abysses [Novice] ( 4405929 ) a frappé Iksbe ( 61183 ) grâce à un coup critique.
29/09/2012 02:15:32 COMBAT un Spectre [Naissant] ( 4411465 ) a tenté de frapper Iksbe ( 61183 ) qui a réussi à esquiver l´attaque.
29/09/2012 02:15:31 COMBAT un Spectre [Naissant] ( 4411465 ) a utilisé un pouvoir sur Iksbe ( 61183 ).
28/09/2012 22:45:37 COMBAT un Trancheur Colossal [Nouveau] ( 4424348 ) a frappé Iksbe ( 61183 ) grâce à un coup critique.
28/09/2012 22:40:17 COMBAT un Effrit Traqueur [Nouveau] ( 4424302 ) a tenté de frapper Iksbe ( 61183 ) qui a réussi à esquiver l´attaque.
28/09/2012 22:23:24 COMBAT un Abishaii Rouge [Initial] ( 4415274 ) a tenté de frapper Iksbe ( 61183 ) qui a réussi à esquiver l´attaque.
28/09/2012 21:56:02 COMBAT un Mégacéphale [Nouveau] ( 4411419 ) a frappé Iksbe ( 61183 ) qui y a survécu.
28/09/2012 20:36:33 COMBAT un Petit Phoenix [Nouveau] ( 4416384 ) a frappé Iksbe ( 61183 ) qui y a survécu.
28/09/2012 20:36:33 COMBAT un Petit Phoenix [Nouveau] ( 4416384 ) a utilisé un pouvoir sur Iksbe ( 61183 ).

Chapeau bas à notre super tank, tu as été exceptionnel. Je pensais vraiment que ce serait toi qui emmènerait notre équipe au bout, mais peut-être que le sacrifice que tu as fait pour Feld hier était de trop.
YMCA : 62, Monstres : 4.

Tous nos espoirs reposent maintenant sur Mimi et Bragon. Mimi a le mérite de pouvoir récupérer la santé grâce à son vampi, ça pourrait le faire. On leur envoie tous nos encouragements depuis le Vestiaire ! Ils ont opté pour un repli stratégique en TP pour gagner du temps.

Allez les gars, moins de 9 heures à tenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Récit du Phallix I   

Revenir en haut Aller en bas
 
Récit du Phallix I
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Ecumeurs :: Discussions publiques :: Discussions publiques :: Récits-
Sauter vers: