PortailPortail  AccueilAccueil  MHMH  STST  TdHTdH  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Récit du Phallix IV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Récit du Phallix IV   Jeu 8 Oct - 13:43

Premier soir

Encore une fois, les divinités maladroites (ou distraites ?) du Hall avaient laissé des meutes entières de monstres, démons et morts-vivants s'entasser dans des couloirs, et on avait à nouveau fait appel à des groupes de bienveillants volontaires (bonnes poires ?) pour nettoyer ces lieux devenus de véritables coupe-gorges.

Les valeureux guerriers du groupe Mithril Moustache Cuir de l'année précédente n'avaient pas pu reformer leur équipe à l'identique : "trop larges pour passer dans les couloirs", qu'y disaient...
Finalement Sleeper a eu un empêchement, le "chef" Mimi semble de plus en plus se changer en caillou (snif ! reviens, Mimi !), et l'ami Kestä préférait abandonner toute chance de bien figurer au classement et rejoindre ses potrolls de guilde. Quelle idée !

Phallix : En même temps on n'est pas plus mal sans lui ! Il arrêtait pas de dire qu'il voulait bouffer du Skrim !
Sod : Ouais mais bon, il tapait fort quand même...

Mais un nombre non négligeable de membres du groupe, bien qu'alléchés à l'idée de passer du bon temps entre potes et de taper du gros monstre, avaient surtout envie de passer leurs journées à faire la sieste...
Aaargh : On n'a qu'à annoncer la couleur direct : cette année on ne vient pas pour tout casser, on y va à la cool, en chemise à fleurs !
LoupBlanc : Mais on n'oublie pas la moustache, hein !
Iksbe : Ni le string en cuir !

Bon, le string en cuir était clairement une nouveauté dans la tenue de combat de chacun, mais si ça pouvait surprendre l'adversaire, c'était un moindre mal.

La belle équipe de touristes était maintenant en place dans le vestiaire, impatiente de prendre ENFIN la catapulte menant dans ce fameux couloir à nettoyer.
Petite revue des troupes : (par ordre de niveau)

- Aaaargh : notre montagne Dudu, qui aura la lourde responsabilité d'être le plus grand (gros ?) et le plus vieux troll du groupe. A mi-chemin entre vieux sage et vieux crouton, on compte sur lui pour prendre les baffes... et en rendre aussi !
- Feld : notre danseur préféré. Son leadership et ses hypnos légendaires nous ont permis de venir à bout des pires menaces par le passé, mais dernièrement il ne semble plus vraiment capable de donner ou recevoir des consignes... ou plutôt, on a bien l'impression que la seule consigne qu'il saura respecter, c'est d'être là en touriste !
- loupblanc : dit "LB". Notre plus gros Kastar... le seul du groupe en fait ! A les canines super affutées et a déjà prévenu tout le monde qu'il avait FAIM. Motivé comme jamais, il a déjà déchiré plusieurs chemises rien que pour montrer comme il est au taquet.
- Iksbe : un Dudu qui a le sens du sacrifice. Capable de tanker 3 Balrogs avec chaque bras et malgré tout d'envoyer de bons coups de massue bien sentis. Pas encore aussi sénile que Aaargh mais il devrait suivre la même voie, à force de prendre autant de gnons dans le casque...
- Phallix : votre serviteur. Skrim plutôt bourrin, et conteur à ses heures perdues. Evidemment le pilier de l'équipe (le narrateur dit ce qu'il veut ! NA !)
- Bragon : notre Tom... pas grand chose de plus à dire. En bon Tom qu'il est, il aime vivre planqué et achever les monstres fuyards. On l'appelle le ramasse-miettes car on lui demande en général de taper une cible en troisième ou quatrième position, quand il ne leur reste que 10 PV...
- Sodebo : notre Dudu couteau-suisse de poche. Habitué aux joutes entre trolls ou contre les monstres, il est polyvalent mais ne fait pas spécialement dans la finesse ! Ca tombe bien, on n'est pas là pour ça !
- et enfin, notre petit nouveau, le boucher : dit "lb" (ne pas confondre avec "LB") ou "boubou". Le seul qui n'était pas de l'aventure "MiMoCu" l'an dernier. 3ème Skrim de l'équipe, en guise de bizutage il aura le droit de faire toutes les hypnos que Feld aura ratées. Et je peux vous dire qu'il risque d'y en avoir pas mal ! (comment ça on t'avait pas prévenu ???)

Allez les moustachus, EN AVANT !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix IV   Dim 11 Oct - 21:46

Premier soir, bis

Le signal du départ fut donné par Cirederf, le respecté marionnettiste de la MMC. Honneur aux vieux : c'est Aaargh qui a pris la catapulte en premier. Suivi de LB et euh... sûrement quelqu'un d'autre mais le narrateur se rappelle plus.
Notre montagne de Dudu eut à peine le temps de s'amuser avec un des dadas dans l'arène que retentit l'alarme : l'ordre d'évacuation avait été lancé.

Aaargh : Beuh... ça donne un peu le mal du geyser, ces allers-retours en catapulte.
le boucher : Mais au fait, on sait pourquoi vous avez été rappelés de force ?
LoupBlanc : Rien de sûr, mais je pense que c'est à cause d'un des participants d'une autre équipe qui a gazé trop fort : ça sentait vraiment la mort là-bas, c'était insupportable !

Finalement les braves guerriers durent patienter une journée de plus pour pouvoir rentrer dans l'arène. Et cette fois-ci, ce fut la bonne !
L'arrivée sur place fut assez confuse. Iksbe eût la drôle d'idée d’atterrir sur les épaules de Aaargh (c'est beau la complicité entre Dudus). Bragon et Phallix se retrouvèrent eux au niveau inférieur. Quand à Sod et Feld, ils avaient décidé d'arriver après les autres le temps de finir leur tonnal à la buvette du Vestiaire.
le boucher et loupblanc (oui, lb et LB) furent les premiers opérationnels, et nous firent une belle démonstration de leur jeu d'équipe rodé. Le Palouf des Abysses se retrouva ramolli puis croqué en deux temps deux mouvements.
CàF : 1 - Monstres : 0

Mais les moustachus fleuris ne réussirent pas à entretenir la dynamique positive : des petits problèmes de synchronisation, des monstres qui à bien y regarder sont un peu plus gros qu'il n'y paraissait...
Les 2 gros Dudus avaient attiré 3 Elémentaires de Feu, un Esprit-Follet, et un troisième compère (Sod). (décidément, il va se passer un truc avec les Durakuirs) Mais personne n'osait faire le premier pas.

Un peu plus loin, LoupBlanc était très occupé. Ce soir il essayait tant bien que mal de coordonner l'équipe, tout en expliquant le fonctionnement de l'Accélération Métabolique à Phallix et Bragon (et je peux vous dire qu'ils sont longs à la détente). Au bout d'un (long) moment, les deux non-Kastar firent semblant d'avoir compris pour que LB leur lâche la grappe, puis décidèrent dans leur coin de taper le deuxième Palouf, seul monstre à les honorer de sa présence à l'étage inférieur de l'arène.
Mais après un pétard mouillé de Bragon (quand ça veut pas...) et une beigne de Phallix, le canasson était toujours là, à se moquer d'eux...
Bragon : Tu f'ras moins l'malin demain, toi !

Finalement Sod et Iksbe, qui commençaient à en avoir marre de se prendre des Auras de Feu sans réagir, prirent leur courage à deux mains et décidèrent de passer à tabac... le monstre le plus faible du groupe.
* BIM ! BIM ! * ... et voilà l'Esprit-Follet Gargantuesque coupé en deux.
Iksbe : Tu vois Phallix, c'est comme ça qu'on envoie des gnons !
Et Phallix d'admettre que c'était du travail bien fait...
CàF : 2 - Monstres : 0

Après le move raté sur le Palouf, ce kill était vu comme une petite victoire. Mais la nuit s'annonçait chaude dans cette caverne : 3 Dudus et 3 Elémentaires de Feu ensemble... (* silence plein de sous-entendus *)

Phallix : Dis donc Sod, t'étais pas censé ramener Feld aussi, depuis la buvette ?
Sod : Bah je pensais qu'il m'avait suivi ? Mais à quelle heure il va arriver ce *** ?

La réponse (on espère) au prochain épisode...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix IV   Dim 11 Oct - 21:47

Episode 2

Petit retour en arrière, pendant la nuit...
Feld : Aaaayé les gars, me voilàààà !... Hey mais, tout le monde pionce déjà ??!

Voilà, c'est tout pour le retour en arrière. Au réveil, Feld n'était pas le seul petit nouveau dans l'arène. Les trolls avaient été rejoints par un majestueux pioupiou enflammé, et un Shai qui eut la mauvaise idée de se pointer tout de suite à côté de LoupBlanc. Mauvaise idée...
CàF : 3 - Monstres : 0

Bragon, qui comme à son habitude prenait son rôle de "charognard" très au sérieux, interpella à distance le Palouf entamé la veille, pris en flagrant délit de repli stratégique.
Bragon : Qu'est-ce que j't'avais dit hier, hein ? Fallait pas faire le malin !
CàF : 4 - Monstres : 0

L'ami Feld ayant soudainement envie l'envie de servir à quelquechose, décida de se pointer au milieu des Dudus et leurs potes enflammés, et de faire les gros yeux à l'Elem Suprême de poulet. Après ça, Sod était supposé dépecer la bête, mais ses deux claques ne suffirent pas... C'est alors que boubou le boucher fit honneur à sa race, en se jetant dans la mêlée, amochant salement l'Elem Ronfleur au passage, puis en décapitant le Suprême de sa Botte Secrète (what else ?). Opportuniste, Iksbe achevait le Ronfleur d'un coup de massue bien placé.
CàF : 6 - Monstres : 0

Aaargh : * baillement * Mwwaaaah j'ai bien dormi moi ! Bon, qu'est-ce qu'y reste pour le ptit dej' ?
LoupBlanc : Ah bah il était temps ! Tiens on t'a laissé l'Elem Majeur, fais toi plaisir il est là rien que pour toi !
Aaargh : Oh ça c'est cool, les potos ! * VLAN ! *
CàF : 7 - Monstres : 0

(petite sieste digestive...)

Bragon, réveillé par un bruit suspect : Aaaaah !!
Aaargh : On m'appelle ?
Bragon : Mais non, c'était juste un cri pour vous alerter : il pleut des Princes Shai !!!
Phallix : Oui c'est fâcheux mais on a dit qu'on se faisait les 3 générations de pioupiou ce soir, RIEN ne doit nous détourner de cet objectif !

Histoire d'être originaux, les Princes Shai s'agglutinèrent eux aussi dans la caverne "collégiale", où décidément tout les événements importants devraient se dérouler. On y trouvait un mélange savoureux de mouches affolées, de trolls en sueur à cause du barbecue, de carcasses rôties, un pioupiou qui ne savait pas encore que lui et sa descendance allaient prendre cher, et maintenant deux représentants de la noblesse démoniaque.

Les délibérations avaient duré tout l'après-midi sur qui devait faire quoi et quand. C'était un plan au poil de cul, et cela tombait pas si mal car les strings en cuir de nos héros en laissaient apparaître pas mal, des poils de cul.
Phallix : C'que j'vois quand même, c'est que c'est les Dudus qui vont se barrer les premiers, et les autres qui vont manger les Auras Vengeresses !
Iksbe : C'est pour que t'aies une chance d'achever un monstre, sinon c'est nous qui raflons tout !

A l'heure dite, tout le monde était prêt à enchaîner sortilèges, frappes et déplacements, sauf que...
le boucher : Ah mince, le Phoenix a résisté à mon hypno !
Du coup la frappe d'Aaargh et la RP d'Iksbe ne suffirent pas. Pour faire bonne mesure, Sod rata magistralement sa Rafale, et son Attaque Précise fut ridicule (si si, on peut le dire).
Phallix : Tant pis, on annule tout. On avait besoin des deux hypnos de Feld pour les générations d'après et là ça passera pas.
Feld : Ok je tape un des Princes Shai alors ! * Plouf ! * (ouais bon bah "plouf" quand même, mais pas terrible, quoi)

Phallix, bien énervé, acheva le premier Prince d'une Botte Secrète, et éclata l'autre dans la foulée.
CàF : 9 - Monstres : 0

Un peu dans la confusion générale suite à l'avortement du plan, LoupBlanc, qui n'était censé intervenir qu'à la troisième génération de Phoenix, se pointa et acheva le pioupiou.
CàF : 10 - Monstres : 0

Sod : Ok euh... qui peut aveugler le nouveau pioupiou maintenant ? Parce que là il va nous faire mal.
Bragon : Facile ! Regarde, je balance la popo, là. Hop ! et... ah mince, elle a cassé.
Feld : Euh bah je peux balancer ce Yeukipic mais on est 4 dans la caverne... Allez go !
LoupBlanc : Nan pas la peine il a déjà balancé son aura !... Trop tard...

4 trolls aveuglés dont 2 pas mal amochés (Sod et Phallix), un plan "triple Phoenix" complètement raté, mais les CàF n'étaient pas broucouilles, au moins. En ce qui concernait les monstres visibles ou à proximité, il ne restait "que" le pioupiou G2. L'Effrit Homomorphe aperçu par Bragon la veille n'avait toujours pas rendu visite aux trolls. Et le soi-disant "boss" n'était toujours pas venu non plus... (Ca c'est un chef qui sait déléguer !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix IV   Dim 11 Oct - 21:47

Episode 3

De bon matin...
LoupBlanc : Bouge toi, Phallix ! Et toi aussi Sod ! On bute le pioupiou G2 là !
Le plan était simple, sauf que Feld, qui devait hypno, ne se réveilla pas à temps et manqua son tour.
Feld : Pas grave, dans deux minutes je remets ça ! * Bleubleubleu * (NdA : c'est le bruit de l'hypno) Hey mais !.. il s'est barré le con !... Mais ! Ca m'a quand même bouffé mes PAs ! (NdA : oui on était bien dégoûtés)
Aaargh, censé frapper : En même temps j'avais oublié de souffler un coup donc ça sentait le plan foireux...

Après ce joli raté, le moral des Moustachus n'était pas bien haut. Allaient-ils un jour réussir à se débarrasser de ce *$$%# de Phoenix ??! Autant dire que lorsque la cavalerie a débarqué, les trolls étaient limite
nervous breakdown.
Bragon : Bon bah là les gars, c'est simple : on a juste 4 Effrits, 2 Phoenix, 2 Paloufs, un Elem et une Chimère à bouffer... Ca va chauffer !

Et effectivement ça a chauffé. Une fois passée la déferlante de frappes et d'auras adverses, les CàF comptèrent leurs poils roussis et organisèrent la résistance. Les trolls avaient adopté (un peu par hasard, certes) une magnifique formation en croix permettant de diluer un tant soit peu les auras. Ils avaient quelques monstres "mineurs" sur le dos qui pourraient faire office d'en-cas le temps de se refaire une santé.
Phallix (en charge de la strat' du jour) : Allez, on aveugle le Phoenix Mythique et l'Effrit Colossal pour rafraîchir un peu l'atmosphère ! Ensuite, boubou et Aaargh vous vous faites le Palouf dans votre caverne. Bragon est là pour finir le job au cas où.
CàF : 11 - Monstres : 0

On sentait quand même que les monstres avaient fortement envie de débloquer leur compteur. Avec les ratés qui s'accumulaient côté trolls, cette issue semblait de plus en plus probable. Histoire de stresser/narguer/rendre fou les CàF, les Phoenix aveuglés s'amusèrent tout l'après-midi à aller et venir autour du groupe, laissant croire à des ouvertures... avant de s'enfuir en ricanant.

Finalement en début de soirée, le pioupiou Jeune G2 fit l'erreur de s'arrêter dans la caverne de Sod et Bragon. Las d'avoir changé 50 fois les plans au fil de la journée, les trolls décidèrent d'abandonner les cibles dans leurs cavernes respectives pour se jeter sur l'oiseau. Sod et LoupBlanc firent tomber la bête.
CàF : 12 - Monstres : 0

Pour son rejeton, le dernier de la lignée, les CàF haussèrent franchement le niveau. Jugez plutôt :
le boucher : Vous allez rire... je me suis encore fait résister mon hypno !
Aaargh : Pas grave, ça va passer quand même ! * BIM ! *
Phallix : Bon... si y'a plus personne j'y vais, mais ça m'arrange pas de me manger le Kaboom !.. Han ! Beuh... raté... Bon bah je bouge alors, je vous laisse finir !
Iksbe : Faut encore que ce soient les Dudus qui sauvent le groupe ! J'arriiiiiive !!!... Euh... Vous êtes où ?.. Nan, sérieux, je me suis planté de caverne !!! (NdA : véridique)

Après une petite pause pour ménager le suspense, c'est finalement boubou qui a fini le boulot d'une superbe mandale. VICTOIRE !
CàF : 13 - Monstres : 0

Un gros morceau était tombé, mais les trolls étaient fatigués. Votre serviteur, isolé pour la nuit, servait de punching-troll à tous les monstres de passage, et se demandait combien de temps il allait pouvoir tenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix IV   Dim 11 Oct - 21:47

Episode 4

Phallix fut surpris d'être réveillé non pas par des cris de monstres ou des bruits de bataille, mais par les chants alcoolisés de trolls s'abreuvant à la buvette.
Phallix : Ah... je suppose que mes potos n'ont pas réussi à me sauver ! Bon bah... autant prendre un peu de bon temps avant d'y retourner ! Tabergiste, une choppe !
CàF : 13 - Monstres : 1

Pendant ce temps, dans l'arène :
le boucher : Les enfoirés ! Ils ont buté Phallix !
Tous les autres : Vengeaaaaance !!!

La confusion régnait, mais pas dans le genre "débâcle", plutôt dans le genre "euphorie-on-va-tout-péter". Des ordres contradictoires fusaient dans tous les sens.
"Aaargh tu butes la Chimère !" "Bragon rafale le Palouf !" "Boubou tu sacrotes le Shai et tu mets une popo de peinture sur Iksbe !"

Bref, un peu n'importe quoi. Mais malgré tout les Moustachus réussirent à coordonner leurs efforts pour faire tomber un à un les monstres qui avaient tapé leur coéquipier.
Ce fut d'abord l'Elem de Feu, par LoupBlanc puis Sod.
Puis Bragon mit ses lunettes magiques pour débusquer le Shai éthéré et guider Iksbe vers lui (et vu sa prestation de la veille, il était clair qu'il avait besoin d'être guidé), puis envoyer une popo de peinture sur l'Effrit Homomorphe.
Ensuite c'est l'Archiatre Palouf qui périt sous les coups d'Aaargh et Boubou, après que Feld l'eut ramolli. ("plouf le palouf !")
Pas de répit pour le boucher : à peine les steaks de Palouf débités, il éviscéra la Chimère pour préparer sa spécialité de boudin.
boubou : Allez les gars, faites vous plaisir au déjeuner !
CàF : 17 - Monstres : 1

Voilà, Phallix était vengé (ou presque, il restait 2 Effrits à tomber, en toute rigueur). L'après-midi fut très calme, après le festin de la matinée. Seul LoupBlanc résistait à la tentation de la sieste digestive (en même temps il avait pas bouffé grand chose...) et tentait encore une fois d'élaborer un plan pour tomber le pioupiou Mythique.
Phallix, de très loin : Mais comptez pas sur moi, chui bien à la buvette, moi !

LoupBlanc : Ce soir les gars, c'est soirée Effrits ! Il faut se faire l'Homomorphe tant qu'on le voit, et le Cogneur aussi, il est toujours à notre niveau.
Pour le Cogneur, le duo de choc boubou-Aaargh fut appelé en renfort, pour leur seconde victime de la journée. Avec Aaargh à la finition cette fois-ci.
Pour l'Homomorphe, Bragon envoya deux beaux pruneaux, mais il aura fallu une charge de Feld pour en venir à bout.
Feld : Ouééé, mon premier kill de la baston !
CàF : 19 - Monstres : 1

Et pendant ce temps, au vestiaire...
Phallix : Allez je crois qu'il est l'heure, là. (* monte dans la catapulte *) BASTOOOOOON !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix IV   Dim 11 Oct - 21:48

Episode 5 - "Eh merde, j'trouve plus mes clés !"

Le vol plané de Phallix l'amena directement sur les épaules de Aaargh, tout comme Iksbe au premier soir de la bataille. Sauf que cette fois-ci, il ne restait pratiquement plus de monstre en "zonain". Mais les Moustachus ne voulaient pas partir maintenant et risquer de se faire encercler par les Effrits restants ! D'autant que les auras du Colossal étaient diablement efficaces. Pas la peine de rajouter ça aux pouvoirs des prochains monstres... En plus ces dernières cibles devaient offrir à l'équipe leurs premières clés ! Ces fameux trophées récompensant les plus braves.
Iksbe commença sa journée par une spécialité "duduesque" : énerver des monstres.
Iksbe : Eeeh toi là ! Le "boss" de pacotille ! Tes auras on dirait des prouts de Feu-Follet [Nouveau] eh !
l'Effrit Gargantuesque : Ah ouais ? On va voir ça, misérable moucheron ! (NdA : oui je traduis direct la langue des monstres, c'est plus simple)

Le boss une fois focalisé sur Iksbe, l'équipe put échafauder tranquillement son plan pour tomber l'autre Effrit : le Colossal. Enfin, celui-ci ayant été aveuglé à répétition, il se déplaçait de manière complètement incohérente et rendait plus compliquée l'élaboration d'une stratégie. Finalement, il s'arrêta pile dans la caverne de...Iksbe (sûrement une histoire de karma, il avait insulté son pote, après tout). L'occasion était trop belle : il fallait agir !

On vous a sûrement déjà demandé la différence entre le bon chasseur et le mauvais chasseur ? Eh bien le bon chasseur, il voit un Effrit hypno Y TAPE ! Alors Phallix, ragaillardi par la buvette du Vestiaire, il tapa... et retapa... et reretapa.
CàF : 20 - Monstres : 1 (NdA : l'auteur n'oublie pas non plus LB et lb, qui ont contribué au massacre)

le boucher : Il est en mode "Triple Impact" le Phallix ! (NdA : maintenant vous comprenez sûrement mieux le délire JCVD tout ça)
Aaargh : Il faut un volontaire pour aller chopper la clé en métal sur le cadavre, maintenant ! (* tout le monde se tourne vers le bizut boubou *)
le boucher : Ouais bah j'ai compris, j'm'y colle... (* vérifie méticuleusement l'extérieur de la carcasse, avant de l'ouvrir sans ménagement pour chercher entre tous les organes *)...
Bragon : Bon, t'as trouvé la clé ?!
le boucher : Nan, que dalle ! Je pense qu'il l'a refilée à quelqu'un d'autre !
Sod : Alors sors ! Sors ! La clepsydre !
Les autres regardent Sod, incrédules.
Sod : Euh, désolé je sais pas pourquoi j'ai dit ça. C'est sorti tout seul. (* part se cacher *)
LoupBlanc : Ca craint cette histoire, quand même. Si on ne trouve aucune clé on ne pourra pas sortir, et en plus on aura grave la honte par rapport aux autres groupes !
Feld : Le boss, c'est sûr qu'il a une clé en mithril, il faut qu'on se le fasse ce soir !

l'Effrit Gargantuesque : Alors ça y est !? Vous osez ENFIN vous attaquer au patron ? Vous allez le regretter ! Mouhahaha * wrrroooooffff *
le boucher : L'enfoiré ! Il nous a encore gazé ! A mooooort !
LoupBlanc & Iksbe & Aaargh : A mooooort !
CàF : 21 - Monstres : 1

Et pendant que le boucher s'attelait à la découpe du cadavre pour trouver la clé...
Bragon : Il paraît qu'on est un peu à la bourre par rapport aux autres groupes, je propose d'aller faire un repérage dans la salle suivante pour savoir si on peut se téléporter (NdA : haha !) ou s'il vaut mieux y aller à pieds...
le boucher, recouvert de bouts de chair et d'autres matières innomables : Ayé je l'ai ! J'hallucine, il l'avait planquée dans son (* biiiiiip *)

FIN de transmission
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix IV   Dim 11 Oct - 21:49

Episode 6 - le lever de rideau

Comme annoncé, Bragon s'approcha de ce qui semblait être le bout de la caverne. Il se rendit compte que la séparation avec la salle suivante n'était en réalité qu'un simple rideau noir. Grand, certes, mais juste un rideau. Il n'eut même pas le temps de le toucher : à peine arrivé à quelques mètres, il vit le rideau s'écrouler.
Prince Gritche & Marilith de 5ème Cercle : Suuurpriiiiiiise !!!
Bragon : Hhhaaaaaaahhhhh ! (* revient en courant vers ses potrolls *)

Malgré son repli stratégique, Bragon se fit fesser (2 fois !) par le Prince Gritche pendant la nuit, et il fallut un énorme sacrifice de Sod (il paraîtrait qu'il y aurait laissé ses 2 bras) pour le maintenir en vie. Ensuite, ce fut Iksbe qui a se saignât à blanc pour maintenir Sod en vie.

Feld & Phallix, placés en deuxième ligne depuis la veille au soir, avaient commencé à attirer quelques monstres.
Phallix : Je m'occupe du Fantôme Corrompu, les gars. Pas de souci ! * BIM ! * ... Wah ! Jamais un Fantôme ne m'a résisté. C'est quoi ce délire !?
Aaargh : Pas de souci j'arriiiiiiive ! * BIM ! *
CàF : 22 - Monstres : 1

Feld : Je vous ai hypnotisé la Marilith, elle est bonne à prendre !
LB et lb s'en occupèrent.
CàF : 23 - Monstres : 1

Les Moustachus étaient bien regroupés, prêts à enchaîner d'autres monstres... sauf que c'était l'heure du déjeuner. Et on ne plaisantait pas avec la bouffe, nan mé ho ! Et après le repas : la sieste ! Histoire d'assurer la tranquillité de ses coéquipiers, Bragon balança de la poussière dans les yeux du Phoenix et du Prince Gritche, pour qu'ils aillent voir ailleurs.

Quelques heures plus tard, les Moustachus tenaient conciliabule... Allait-ils bouffer du Gritche ou du Daemonite au dîner ? Les deux étaient tout aussi infâmes au goût, mais ils représentaient de trop grosses menaces pour les laisser en liberté dans l'arène. Après de lonnnnngues minutes (heures ?), c'est finalement le Gritche, dont boubou voulait absolument sonder le fondement pour récupérer la deuxième clé de mithril, qui fut choisi.
Feld : Euh... j'ai merdé, il va falloir demander à boubou de l'hypno.
boubou : Ok je m'y colle !... Mais... HA LE CON ! Il s'est barré, le Gritche !
Phallix : C'est du foutage de gueule ! Après toutes ces discussions ?!?
boubou : Allez je m'occupe du Daemonite, du coup !... (* bleubleubleu *)... Il est endormi ! Go go go !

Les frappeurs s'en donnèrent à coeur joie : Phallix puis Aaargh (qui aurait dû frapper deux fois mais les consignes avaient trop tardé...). Ce ne fut pas suffisant évidemment, on dut aller chercher les fonds de tiroir : BS de Phallix, projo de Bragon, BS de boubou et (VRAIMENT le fond du fond du tiroir) un Coup de Butoir de Feld, dont la BS est bien trop ridicule pour être utilisée dans un moment aussi critique.
CàF : 24 - Monstres : 1

Seulement 3 monstres tués ce jour là, mais les Moustachus avaient largement de quoi manger pour le soir. La nuit ne s'annonçait pas spécialement compliquée pour les trolls, à part peut-être Bragon qui craignait que le Gritche ne s'amuse encore un peu avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix IV   Dim 11 Oct - 21:49

Episode 7 - "Bon, on va réussir à s'le faire, le Gritche, ou bien ?"

LoupBlanc et le boucher avaient fait des cachotteries pendant la nuit : ils avaient voulu se bouffer un monstre en douce !!! Leur projet d'en-cas nocturne tomba finalement à l'eau car LoupBlanc ne réussit pas à croquer le Foudroyeur que boubou avait ramolli. Son attaque banale et la BS du Skrim ne suffirent pas. Au petit matin c'est Bragon, en bon ramasse-miettes, qui finit le boulot.
CàF : 25 - Monstres : 1

La nuit avait été plutôt calme en terme de baffes, mais par contre les pouvoirs du Maître Vampire et du Boujdla avaient passablement affecté les frappeurs de l'équipe : aujourd'hui, ils allaient avoir du mal à abattre les monstres...

Le Maître Vampire, justement, avait été identifié dès la veille comme une cible prioritaire. Maintenant qu'il s'était pointé au milieu des trolls, il allait pouvoir être éliminé. Feld organisa le move. Pour une fois son hypnose fut réussie du premier coup ! Aargh, puis Sod en Frénésie démontèrent le mort-vivant.
CàF : 26 - Monstres : 1

La suite fut beaucoup moins optimisée. Il faut dire aussi que les Moustachus furent soudain frappés par la Poisse. Le contexte : Phallix, Iksbe, LB, boubou et Feld pouvaient agir. Après moult discussions ("on se fait le Sphinx Mutant ou le Guérisseur ???"), la technique du piloufass' avait désigné le Mutant pour cible.
L'auteur s’éclipse un moment et laisse le boucher faire son rapport du move du midi.

********* par Le Boucher
Opération : "SPHINX, heu non plutôt GRITCHE maintenant. Ah bah non, SPHINX en fait."

Un Sphinx d'abord ciblé, mais ça c'était avant ! Avant que le Gritche ne se pointe dans la caverne. On décide de le cibler plutôt lui. Mais suite à un beau "foiré" de Feld (jet d'hypno à 97 sur 82+14% de concentration. Appréciez plutôt), ça foire tout car du coup avec les malus, on n'a pas la FF suffisante pour le Gritche si j'hypno car 1 CdB de moins.

On se rabat donc sur le Sphinx Guérisseur (paraît qu'il est dentiste, et moi j'aime pô les dentistes ! mais c'est moins pire que les proctologues...). Je fais une belle hypno réduite (jet de 2% sur 26), s'en suivent des frappes de Phallix puis de LB (qui lui ne frappe pas mais "croque" et "suce". Chacun fait ce qu'il veut de son corps...).
La bestiole toujours debout, Feld utilisa sa connaissance des monstres pour déterminer son taux de blessures. Le verdict étant de 70%, soit environ 70 ou 75 PV restants, Phallix saisit de nouveau sa grosse... stalagmite pour en donner un bon coup au monstre. Mais le poids et l'encombrant volume de son arme ont fait que son attaque n'était pas très rapide. Le Sphinx a commencé à esquiver, sans succès certes, mais il a su éviter le critique. En revanche ça ne l'a pas empêché d'être projeté au sol sous la violence du coup (ou plutôt juste à cause du poids de la GS) ^^
C'était là une bien belle occasion pour le bégé, heu... le boucher (désolé ma langue a fourché). Voyant le Sphinx à terre, il lui asséna un coup de botte dans le sphincter (c'est beau la poésie ^^). Ce coup critique très humiliant était de trop pour la bête, qui mourut en poussant un râle de douleur. Ne restait plus au boucher qu'à essuyer le bout (pointu) de sa botte, et ses lunettes de soleil de frime avant de les mettre (pour rappel, la prochaine fois essuyer les lunettes avant la botte...).
*********
CàF : 27 - Monstres : 1

(NdA : retour de l'auteur)
Ainsi donc, après la feinte de la veille au soir ("vazy que j'bouge entre les 2 tentatives d'hypno") et le raté du midi (encore suite à une hypno ratée...), les Moustachus en avaient gros, et ils voulaient en finir avec le Prince Gritche. L'exécution fut planifiée avec minutie.
LoupBlanc : Bon alors Feld tu le distrais, Phallix tu balances une popo Métomol, et TOUT LE MONDE FRAPPE ! Peu importe l'ordre, pas de quartier ! On donne tout !

Finalement Feld manqua sa 3ème hypno de suite contre le Gritche, c'est donc boubou qui s'occupa d'endormir la bête. Ensuite les Moustachus furent magnanimes : ils écourtèrent le supplice du démon.
27/09/2015 21:56:10 POTION   Phallix ( 90502 ) a utilisé une Potion sur un Prince Gritche [Novice] (5501133)
27/09/2015 22:02:43 SORTILEGE   le boucher ( 96142 ) a réussi l'utilisation d'un Sortilège sur un Prince Gritche [Novice] (5501133)
27/09/2015 22:05:01 COMBAT loupblanc ( 94490 ) a frappé (avec un sortilège) un Prince Gritche [Novice] (5501133) grâce à un coup critique.
27/09/2015 22:05:55 COMBAT   loupblanc ( 94490 ) a frappé (avec un sortilège) un Prince Gritche [Novice] (5501133) grâce à un coup critique.
27/09/2015 22:09:05 COMBAT   Aaarrgghhh!!Leston! ( 6700 ) a frappé (avec une compétence) un Prince Gritche [Novice] (5501133) grâce à un coup critique.
27/09/2015 22:13:08 MORT   Sodebo ( 90570 ) a débarrassé le Monde Souterrain de la présence maléfique d'un Prince Gritche [Novice] (5501133).

CàF : 28 - Monstres : 1 (et une deuxième clé en mithril !!!)

Ambiance de fête dans l'arène Pompomtroll. Enfin, Aaargh était dans un sale état après trois coups du Gritche, mais l'infirmière Iksbe veillait au grain. Deux guerriers étaient toutefois un peu frustrés de ne pas avoir participé au massacre. Du coup ils se rattrapèrent sur la pauvre Princesse Succube, qui s'était prise d'amour pour Phallix. Cette fois-ci, ce fut Phallix le ramasse-miettes, après un projo de Bragon.
Phallix : Euuh... vu comment je l'ai éparpillée partout dans la caverne, je suis pas sûr qu'on puisse me qualifier de "ramasse-miettes" !
CàF : 29 - Monstres : 1   (Phallix adooooore les Succubes)

Satisfaits de cette très bonne journée, les Moustachus purent dormir du sommeil du juste ce soir là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix IV   Dim 11 Oct - 22:01

Episode 8 - La charge de la cavalerie

Au réveil, LoupBlanc était énervé.
LoupBlanc : Chui trop énervé les gars !!!
Feld : Pourquoi ?

La raison ? Le Sphinx Mutant lui avait balancé un nouveau pouvoir et avait complètement plombé son Vampirisme.
LoupBlanc : Le Sphinx m'a pourri avec son pouvoir !
Sod : Bah on le sait, le narrateur vient de le dire !
LoupBlanc : Hein ?

Donc il fut décidé de bouffer du Sphinx au déjeuner.
LoupBlanc : On se fait le Sphinx au déjeuner !... Mais, tu vas arrêter de tout dire avant moi, toi ???

Un plan simple mais efficace : Feld endormit la bête, LoupBlanc la croqua (par principe, quoi), puis la triplette magique de Dudus finit le boulot.
CàF : 30 - Monstres : 1

Après les Dudus, il fallut nourrir les Skrims ! Mais ce n'était pas le premier monstre venu qui pourrait servir de repas, il fallait consommer UTILE ! Le Vampire Spectral semblait tout désigné, vu qu'il n'arrêtait pas de narguer Aaargh (NdA : pas si facile à dire, hein ? "narguer Aaargh" "narguer Aaargh" "narguer Aaargh")
Bragon, qui avait chaussé ses lunettes magiques : Ah tu nous attaques à distance hein ? Tu vas voir, nous aussi on peut t'atteindre ! (* lui balance une fiole de peinture à la tronche *)
boubou, après sa charge : Phallix ? heu.. les copains ? Y'a quelqu'un ? Je me sens seul avec le Vampire là. Et pis j'aime pô trop la promiscuité avec les Vampires. (rapport à mauvais souvenir d'une tentative "bizarre" de LB sur ma personne une nuit où je dormais paisiblement...)
Phallix : T'inquiète pas, je fooonce !
CàF : 31 - Monstres : 1

L'idée pour l'après-midi et la soirée (et le lendemain ?), était de faire sauter tout le monde sur le Boujdla Placide, affectueusement surnommé BoubouJ.
boubou (le Moustachu) : Oui enfin, les charges c'est sur le monstre, pas sur moi hein !?

Enfin ça c'était pour les "chargeurs". LoupBlanc, lui, préférait croquer un monstre à portée pour récupérer un peu de sang. Il se fit un peu humilier par le Grylle qu'il avait choisi, et c'est Aaargh qui dut mettre un terme à leurs chamailleries.
CàF : 32 - Monstres : 1

L'heure H du plan BoubouJ était arrivée. En danseuse de renommée Hallienne, Feld s'élança avec élégance... pour s'écraser telle une vulgaire mouche à Lunettes sur l'armure du BoubouJ.
Feld, un peu sonné : Ah, le Gnu !!! Ca lui a rien fait !
Iksbe : Nan mais t'es nul, c'est tout ! Allez verse-z'y une Méto dessus, et j'y vais ! ... Hayaaaaaaa ! (* Clong ! *)
Feld : Pas mieux ! Héhéhé alors c'est qui le nul maintenant ?
Iksbe : Tortagueule toa ! Prends ça ! (* Scrichhh *) (NdA : c'est une RP en mode "RP")
Bragon : Ah ! Il a tremblé ! On arrête les charges et on laisse les magos bosser !
LoupBlanc : On va surtout laisser tomber ce truc et passer à autre chose, oui ! Il a boubougé de toute façon ! (NdA : Phallix revendique le copyright de ce jeu de mots)

En soirée, n'ayant rien de mieux à faire, Sod chargea Feld pour se rapprocher du front, et Bragon, boubou et Phallix essayèrent de jouer avec le Djinn Cracheur mais ce n'était pas une cible très intéressante... (NdA : ouais, ça a foiré, quoi)

Les Moustachus pouvaient aller dormir, en ordre quelque peu dispersé, après cette journée en demie-teinte. Le lendemain il faudrait être beaucoup plus performants pour avoir l'espoir de tomber l'Anoploure, gardien de la clé de la troisième zone...

Quelques cavernes plus loin, un Phoenix tout penaud s'en allait en pleurant : "Bouhouhouuuh... snif ! Y veulent pas jouer avec moi les méchants trolls ! Y z'arrêtent pas d'me balancer des trucs dans les yeuuuux !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phallix
Gros Bourrin
Gros Bourrin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Récit du Phallix IV   Dim 11 Oct - 22:02

Episode 9 - boubou fait son show

Le gros boubouJ avait reculé pendant la veille au soir, comme pour attirer les trolls en première ligne vers le rideau de la zone 3... Mais l'Alpha Anoploure, en bon Cerbère, décida de venir à la rencontre des guerriers. Les Moustachus n'avaient pas prévu d'attaquer aussi tôt, mais l'occasion était trop belle.

Feld l'endormit aussitôt, puis les Dudus passèrent à l'action : Sod puis Iksbe en Rafale pour l'empêcher de régénérer (et éviter son armure, accessoirement), puis Phallix en charge. LoupBlanc aurait bien aimé venir de suite pour planter ses crocs, mais il trébucha au démarrage... Quand à Boubou, on ne le vit jamais arriver sur les lieux. Il se serait "trompé de direction", soi-disant. Maintenant, savoir s'il l'avait fait exprès ou pas...

Bragon : Tu t'es fait HE par un monstre ou quoi, boubou ?
boubou, confus : Mais euh... une ptite chanson pour me faire pardonner ? (* se met à se trémousser *) ... "c'est pas ma fôteuu, hé kan je fè des déheu ki vont pas.. je vois les ôôtreuu, tout prè à se jeter sur moi. c'est pas ma fôte à moiiii, moi le boucher !" (NdA : oui oui c'est bien une parodie de Trollizée)

Après cette parenthèse improbable, les Moustachus se remirent au boulot. LoupBlanc réussit à se joindre au festin, Phallix en remit deux couches, Feld fit encore une fois rire ses trollègues en envoyant une "frappe", et c'est à ... Iksbe que revint le privilège d'achever le boss !
CàF : 33 - Monstres : 1 (3ème clé de mithril !)

Nos Moustachus en chemise avaient perdu assez de temps dans cette deuxième zone : Feld se positionna en première ligne dès ce soir pour attendre de pied ferme la nouvelle vague d'assaillants du lendemain...


******
HRP
******
Notre bouboulet du jour fut bien sûr boubou le boucher. Raté une DLA à lui, plus une DLA de Feld qu'il avait en TS, DEs dans le mauvais sens PAR DEUX FOIS... Je cite : "bon là je ne sais plus trop quoi dire... même pas envie de me défendre... j'ai DE mais toujours à 6 cases de vous. j'ai bien DE dans les X cette fois ci mais j'ai pas touché au Y en croyant être bon mais je suis en Y3 et pas Y-3. bref, je plombe tout là. j'ai trop honte."
boubou a fait amende honorable en nous envoyant une chauve-souris complètement barrée, incluant notamment la parodie de Trollizée avec choré, déguisement, les paroles sus-mentionnées, et des fans souhaitant analtrolliser leur idôle de trollette baroufleuse...

Un peu d'optimisme tout de même, car on n'est jamais à l'abri d'un succès. Il FAUT mentionner LB qui nous a réussi une charge à 34% de maîtrise alors qu'il sortait d'un échec critique sur DE. C'était beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Récit du Phallix IV   

Revenir en haut Aller en bas
 
Récit du Phallix IV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Ecumeurs :: Discussions publiques :: Discussions publiques :: Récits-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: